le blé

*L’Algérie a décidé de changer de fournisseur du blé tendre en optant pour les pays de l’Europe du Nord et des pays de la mer Baltique à la place de la France pour des raisons de qualité de ce céréale en provenance de ce pays.

Les cours du blé ont retrouvé les sommets d'août dernier. Crédits photo: Bluemoose.

En effet, l’Office Algérien Interprofessionnel des Céréales (OAIC) vient de commander à l’issue de son appel d’offres, lancé il y a quelques jours, 400.000 tonnes de blé tendre cette semaine auprès des fournisseurs de l’Europe du Nord et des pays de la mer Baltique, précisément de l’Allemagne, la Pologne, la Suède, la Finlande ou la Grande Bretagne.

Selon le site européen spécialisé dans l’agriculture, AgriGate Media qui révèle l’information, ces importations algériennes de blé sont estimées à près de 100 millions de dollars américains (USD) à raison de 254.50 USD par tonne.

Rejet de l’offre française

Néanmoins l’origine précise du blé commandé et qui sera livré avant la fin de l’année en cours sera connue à la livraison. L’OAIC a rejeté l’offre de la France, principal fournisseur du marché algérien l’année précédente avec 5.7 millions de tonnes.

La raison de ce rejet est liée directement à la qualité du blé qui ne répondrait pas aux exigences de l’Office, qui avait mis en garde les fournisseurs européens contre le blé mélangé.

Toujours selon la même source, la France serait confrontée à une baisse de qualité importante et se met à importer du blé. Elle avait eu recours à l’achat de blé lituanien et colombien pour le mélanger à sa production, médiocre compte tenu d’une météo défavorable.

L’Office Algérien Interprofessionnel des Céréales a également rejeté celles de la Russie et de l’Ukraine, à cause des dégâts des punaises sur leur blé. *algerie1.com/Par Kaci Haider | 12/09/2014 

bLETE

*L’Algérie a importé pour 1,20 milliard de dollars de blé durant le premier semestre 2014

Durant le premier semestre 2014, l’Algérie a importé pour 1,20 milliard de dollars (usd) de blé. La facture est en légère hausse comparativement au 1,18 milliard usd à la même période de 2013.

Selon les chiffres publiés, samedi, par le Centre National de l’Informatique et des Statistiques (CNIS) des Douanes, en quantités les importations ont atteint 3,655 millions de tonnes contre 3,173 millions de tonnes durant la même période de comparaison, en hausse également de 15,16%

Les importations du blé dur ont atteint 386,88 millions usd durant le 1er semestre 2014 contre 308,03 millions usd à la même période de l’année dernière, en hausse de 25,6%, précise le Cnis.

La quantité des importations du blé dur, quant elles, ont totalisé 981.952 tonnes durant le 1er semestre de cette année contre 755.581 tonnes, en hausse également de 29,96%.

La facture des importations du blé tendre, quant a elle, a été estimée à 809,58 millions usd durant le 1er semestre 2014 contre 868,21 millions usd, à la même période de 2013, en baisse de 6,75%, alors que les quantités importées ont augmenté de 10,87% pour atteindre 2,673 millions de tonnes.*algerie1.com/Par Mourad Arbani | 02/08/2014 | 

**********************************

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




humain, trop humain! |
ACTUBUZZ BY GBA |
Quoi de neuf Cerise? |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ActuBlog etc...
| Badro
| ENTV, une Pose Café