Virée pour exhibitionnisme

*Virés pour exhibitionnisme au travail

Virée pour exhibitionnisme

Peut-on montrer ses fesses, ses seins, son sexe sur son lieu de travail ? Voici 4 cas d’exhibitionnisme au travail et le verdict de la justice sur ces affaires…L’avocat français Me Eric Rocheblave est spécialiste du droit du travail au barreau de Montpellier. Sur son site, il répertorie quelques cas d’exhibitionnisme en entreprise et leur dénouement juridique. Alors, peut-on montrer ses seins, ses fesses ou son sexe au travail ? Au cas où vous hésiteriez, voici quelques affaires classées…

1-Le strip-tease devant des clients n’est pas un motif de licenciement

En 2005, la cour d’appel de Rennes a jugé que le strip-tease d’une employée n’était pas un motif de licenciement pour faute grave. La dame en question avait été licenciée car elle avait effectué un strip-tease après un repas d’affaire, en présence des clients, du directeur et de deux salariés. Elle avait ensuite dénudé sa poitrine dans le bar où ils s’étaient tous rendus après le repas.La décision de la cour d’appel de Rennes est motivée par le fait que son employeur avait instauré une relation de libertinage avec son employée. Celui-ci lui avait en effet fourni un GSM qui affichait en fond d’écran un sexe masculin, et lui avait envoyé à plusieurs reprises des messages particulièrement obscènes.

2-Des infirmières licenciées après avoir montré leurs fesses à un patient

Trois infirmières travaillant dans une polyclinique ont été licenciées après un épisode pour le moins étrange. Dans la chambre d’un patient, la première a ouvert sa blouse sur un soutien gorge rouge en dentelle, et les deux autres ont remonté leur blouse pour dévoiler leurs fesses. Un témoin de la scène a rapporté les faits à l’employeur des infirmières. Selon la cour d’appel de Douai, appelée à statuer sur l’affaire, ces faits peuvent être considérés comme de la maltraitance volontaire. En portant atteinte au bon déroulement de la clinique, ils constituaient une sérieuse cause de licenciement

3-.Montrer des blessures sur ses fesses n’est pas un motif de licenciement grave 
Une monitrice de cheval a été licenciée pour faute grave pour avoir trois fois abaissé son pantalon et montré ses fesses devant ses élèves. La cour d’appel de Nancy a jugé ce comportement inadapté, voire choquant, mais a néanmoins estimé qu’il fallait prendre le contexte en compte: la monitrice exhibait les blessures sur ses fesses pour justifier le fait qu’elle ne pourrait pas accompagner une promenade à cheval. La cour d’appel a donc décrété que cela ne constituait pas un motif de licenciement grave.

4-Licencié pour avoir sorti son sexe dans les urinoirs

Deux employés d’entretien se trouvaient seuls dans un bâtiment. La dame effectuait le ménage dans les toilettes lorsqu’elle a vu l’homme derrière elle, son sexe à la main. Elle lui a demandé si il y avait un problème: l’homme a nié avant de quitter rapidement les lieux. Devant la justice, l’homme a prétendu qu’il se rendait aux sanitaires pour satisfaire un besoin urgent, et qu’il n’avait vu la dame qu’après coup. Des allégations qui se sont révélées peu crédibles (la présence de la dame aurait difficilement pu lui échapper). La cour d’appel de Lyon a donc établit qu’il s’agissait d’une faute grave, incompatible avec le maintien du salarié dans l’entreprise même durant le préavis). source:Références.Be

************************

7 horribles façons d’être licencié

Se faire virer, ce n’est jamais agréable. Mais lorsque cela ne se fait pas de manière conventionnelle, c’est encore pire… Tour d’horizon des pires façon de virer un employé!

fired.jpg

A l’heure du web et du tout numérique, certaines choses devraient toujours devoir se dire en face : « Je t’aime » lorsque c’est la première fois, « je ne t’aime plus », ou « tu as été adopté », par exemple. « Tu es viré » devrait aussi faire partie de cette catégorie. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas…

1. Apprendre la nouvelle via un journaliste

Carrie Prejean, Miss Californie 2009, n’a même pas été informée de son licenciement par son employeur (Donald Trump, propriétaire de toute l’organiation Miss Univers).
Après la découverte de photo de charme de la jeune fille, Donald Trump a estimé qu’elle « manquait à ses devoirs » sans prendre la peine de l’en informer. En se rendant à un évènement, la belle a reçu inopinément un coup de fil du reporter Billy Buch, qui lui demandait une réaction par rapport à la perte de sa couronne et de son humiliation publique….

2. Virés via e-mail

Virer des employés de longue date via e-mail n’est déjà pas très délicat. Mais si en plus, il s’agit de militaires qui se sont battus pendant plus de 20 ans pour leur pays… A la suite de ce qui a été présenté comme une erreur administrative, 38 soldats britanniques dont un présent sur le front en Afghanistan ont été informés de leur licenciement via e-mail. Celui-ci les encourageait à « commencer à planifier leur reconversion ».

3. Virée via fax

Vous vous rappellez de ce qu’est un fax? Sarah Silverman s’en rappelle très bien. Dans les années nonante, celle qui deviendra des années plus tard la compagne du présentateur Jimmy Kimmel écrivait des sketchs pour le Saturday Night Live. Après un an à travailler pour l’émission, aucun de ses scénarios n’était passé à l’antenne. Elle a été virée via fax, ce qui, même en 1994, n’était pas très cool.

4. Virée et remplacée immédiatement

Au Connecticut, une jeune femme enceinte avait du mal à arriver à l’heure à son travail dans un supermarché. Au moment où elle allait rentrer chez elle, la manager lui a tout a coup déclaré « Oh, au fait, c’est votre dernier jour. J’ai besoin de récupérer votre uniforme de travail, sinon cela vous coutera 30$ ».  Furieuse, l’employée licenciée est partie récupérer ses vêtements dans le coffre de sa voiture, dans l’intention de les jeter sur son ancienne patronne. Pas de chance: celle-ci faisait déjà faire le tour du propriétaire à la nouvelle employée.

5. Viré via Twitter

Chris Colfer, l’interprète du choriste gay Kurt Hummel de la série Glee, a appris avec suprise sur Twitter que la saison prochaine serait sa dernière saison. « Je ne voulais pas spécialement arrêter si tôt » a-t-il déclaré par la suite.
Le créateur de la série, Ryan Murphy, défend une autre version : le personnage de Chris Colfer allait simplement être diplômé du collège et une spin-off était prévue pour suivre ses aventures. Finalement, le projet de spin-off a été annulé.

6. Virée via Facebook

Chelsea Taylor, une jeune fille anglaise de 16 ans, a été virée du ‘Cookies café’ où elle travaillait les samedis après-midi après avoir égaré une addition de 10 livres sterling. Le problème: elle a découvert ça en ouvrant son compte Facebook, dans un message truffé de fautes et écrit en langage sms, qui se terminait par ‘bisous’.

7. Viré via sms

Karen Ogilvie travaillait en tant que serveuse dans un bar écossais. Un soir où elle ne s’est pas réveillée pour aller prendre son service du soir (selon ses dires, elle avait travaillé 11 heures d’affilées la veille), elle reçu un sms de son patron: « bye bye ». Karen a envoyé quelques textos en retour pour récupérer son job, sans succès. Oglivie a ensuite attaqué son boss en justice et obtenu gain de cause. Son licenciement a été jugé hors procédure et injuste, et  Karen a été dédommagée de 22.461 dollars. Source: jobs.aol.com

**Les 13 raisons les plus fréquentes de se faire virer

Si votre employeur vous licencie, il a certainement une bonne raison de  le faire. Mettre quelqu’un à la porte va souvent de pair avec de nombreuses  tracasseries ; votre patron ne le ferait donc pas juste pour le plaisir. Quelles  sont donc les raisons les plus fréquentes pour virer quelqu’un?

1.Mal faire son boulot

Cette  première raison est logique. Si vous êtes engagé pour un  boulot, vous êtes supposé bien le faire. Des mauvaises prestations, au sens  large du terme, peuvent donc mener à un licenciement. Les exemples les plus  cités sont le gaspillage d’argent ou le mauvais fonctionnement en groupe. 

2.Amener ses problèmes persos au boulot

Evitez d’ennuyer vos collègues avec vos histoires de divorce ou la  maladie de votre mère. Au boulot, vous devez être capable de laisser vos  problèmes personnels derrière vous. Evitez donc que votre travail pâtisse de vos  affaires privées, sans quoi vous risquez de prendre la porte.

3.Mentir sur son CV

Avec un  bon départ, la moitié du boulot est faite. Un CV  rempli de mensonges n’est donc évidemment pas une bonne base pour une  collaboration agréable. Soyez honnête et ne vous attribuez pas de titres ou d’expériences  dont vous ne disposez pas réellement. Si votre employeur venait à découvrir la  vérité, vous seriez cuit!

4.S’absenter sans arrêt

Pendant les heures de travail, vous êtes censé travailler. Rester à la  maison ou passer votre journée aux toilettes ou à la machines à café n’est dont  pas une bonne idée si vous voulez garder votre job. 

5.Mentir  ou voler au travail

Votre société est décorée de meubles design qui seraient parfaits dans  votre propre intérieur?  Retenez-vous tout de même de les  emporter! Le vol est un délit et un motif licenciement. Il en va de même du mensonge:  cela aussi pourrait vous coûter votre job.

6.Dormir pendant ses heures de boulot

Dormir vous empêche d’accomplir votre travail, à moins que vous ne soyez  testeur de matelas et de literie. Essayez donc de venir au travail bien reposé  et réservez vos petites siestes pour la maison.

7.Etre impliqué dans des intrigues entre collègues

Evitez les disputes au bureau. Ne soyez pas fâché ou jaloux si vous  ratez une promotion. Ne soyez pas rancunier et ne commencez surtout pas à  asticoter les autres. Car ce serait là pour votre patron une raison de vous  virer. 

8.Lancer des rumeurs ou se plaindre de son job

Vous avez entendu dire que votre patron avait une aventure avec la  secrétaire? Gardez donc cette information croustillante pour vous au lieu de la  répandre dans tout le bureau. Il vaut également mieux vous passer de vous  plaindre à tout va sur la nullité de votre boulot ou de votre boss.  Car votre patron pourrait tôt ou tard vous virer  à cause de vos bavardages.

9.Faire des avances à ses collègues

Faire des avances trop poussées à un(e) collègue, voire carrément le ou  la harceler, sera une raison de vous mettre à la porte. Même les petites  blagues à connotation sexuelle, innocentes au premier abord, sont à bannir. 

10.Refuser d’exécuter les ordres de son patron

Si vous n’êtes pas d’accord avec votre patron, faites-le-lui savoir  poliment et discutez avec lui pour tenter de trouver un compromis. Tout  simplement refuser d’exécuter ce qu’il vous demande n’aidera en rien votre  carrière.

11.Surfer sur des sites interdits

Sites de rencontre, sites pornos, Facebook … Il peut être tentant de  jeter un petit coup à ces sites entre deux encodages dans Excel mais, si vous  tenez à votre travail, il vaut mieux résister à la tentation de visiter des  sites interdits au travail.

12.Etre saoul au bureau

Vous avez envie de boire un petit verre? Réservez ce petit plaisir à vos  moments de liberté en dehors du boulot.

13.Critiquer son job sur Facebook ou Twitter

De plus en plus de gens lâchent la pression sur les réseaux sociaux. On  voit ainsi apparaître des messages comme ‘Mon chef est un con’ ou ‘Mon boulot  craint’. Mais soyez conscient des conséquences si c’est votre patron qui lit  ces complaintes… Source: www.businessinsider.com

****************************

*célébrités qui ont un jour été virées

Un licenciement peut porter un coup dur, mais ne signifie jamais que votre carrière est ruinée. Ces 6 célébrités ont un jour été licenciées, mais ont malgré tout réussi à remonter la pente.

1. Madonna

Quand Madonna en a eu assez de l’école, elle a déménagé à New-York pour devenir une star. Au début, cela ne lui a pas trop réussi et elle s’est vue obligée d’accepter un job en tant que serveuse au Dunkin’ Donuts de Times Square. Elle n’a même pas tenu une journée : elle s’est fait virée après avoir renversé de la confiture sur un client.

Avant que la reine de la Pop ne devienne la chanteuse superstar que l’on connait, elle a exercé un nombre incalculable de petits jobs de serveuse.

2. Walt Disney

disney

En 1919, Walt Disney a été licencié du journal Kansas City Star car son employeur trouvait qu’il manquait d’imagination et de bonnes idées. Disney a ensuite fondé le studio d’animation Laugh-O-Gram, mais celui-ci a fait faillite en 1923.

Il a malgré tout persévéré. Après son arrivée à Hollywood, les choses se sont arrangé pour le fondateur du parc Disney…

3. JK Rowling

rowling

La mère spirituelle d’Harry Potter rêvait déjà d’une carrière d’écrivain lorsqu’elle était toujours secrétaire pour le département londonien d’Amnesty International. Et elle ne faisait pas qu’y penser : elle imaginait déjà les aventures du sorcier à lunettes pendant ses heures de travail. Son patron n’a pas apprécié et a fini par la mettre à la porte.

Rowling a ensuite galéré quelques années au chômage, mais elle est aujourd’hui l’un des auteurs les plus connus (et les plus riches) du monde.

4. Oprah Winfrey

oprah

Il fut un temps où Oprah Winfrey était reporter pour le journal télévisé de WJZ-TV, un chaîne de Baltimore. Elle n’était pas une journaliste très objective, car elle se laissait souvent submerger par les émotions des histoires qu’elles devait relater. Le producteur l’a retirée de l’antenne, mais lui offrit un job dans le programme d’après-midi « People Are Talking » en guise de consolation.

A l’époque, la télévision en journée était moins bien considérée et cela a été un grand pas en arrière pour Oprah. Mais c’est là qu’elle a pu découvrir ses talents de présentatrice de talk-show.

5. Robert Redford

redford

Dans son adolescence, Robert Redford a travaillé en tant qu’ouvrier non qualifié pour Standard Oil. Un surveillant l’a surpris un jour en train de dormir et l’a envoyé dans un autre département. Là, il a collectionné les bourdes avant de se faire renvoyer définitivement.

Redford a alors décidé de reprendre ses études et a déménagé à New-York pour devenir acteur.

6. Thomas Edison

edison

L’inventeur Thomas Alva Edison faisait en secret des experiences dans son bureau de la Western Union. Un soir de 1867, il renversa de l’acide particulièrement agressif sur le sol, et le plancher fut totalement détruit.

Il fut licencié et décida alors de se consacrer entièrement à ses inventions. Deux ans plus tard, il recevait son premier brevet. Source : businessinsider.com

 

******************************

Pas de réponses à “Virée pour exhibitionnisme”

  1. 21 12 2012
    return man 2 (23:06:26) :

    I know my viewers would enjoy your work. If you’re even remotely interested, feel free to shoot me an email.
    return man 2

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




humain, trop humain! |
ACTUBUZZ BY GBA |
Quoi de neuf Cerise? |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ActuBlog etc...
| Badro
| ENTV, une Pose Café