C’est déjà truqué

illusion-free-choice

************************************************

*Comment les marionnettes sont choisies et mises au pouvoir par les illuminatis

Je vais vous expliquer comment les Marionnettes (Elus, Fonctionnaires, Dirigeants de multinationales…) sont mis en place au pouvoir  et pourquoi.
Mais avant de passer aux choses sérieuses, je vous livre quelques petits rappels :

Savez vous ce qu’est une élection ? Vous pensez qu’une élection c’est quand le peuple met un morceau de papier dans une urne pour choisir un représentant ? FAUX 

Une élection, c’est quand les illuminatis se réunissent en petit comité et décident de qui ils vont financer les campagnes, pour qu’à la fin vous ayez le choix UNIQUEMENT entre l’une ou l’autre de leurs marionnettes.

Savez vous ce qu’est la démocratie?

La première base de la démocratie est le fait que la Constitution (fondement de toutes les lois) ne peut pas être mise en place ni changée par les Elus. Sinon cela ne sert a rien puisque la Constitution est justement la pour mettre des barrières aux Elus pour ne pas qu’ils puissent faire n’importe quoi !

La deuxième base de la démocratie est le tirage au sort des Elus !
Dans la Grèce Antique c’est comme cela que les sénateurs étaient élus, par tirage au sort parmi le peuple. Ça évite toutes les dérives carriéristes et le contrôle par les forces de l’ombre au dessus du pouvoir.

La troisième base de la démocratie est le service rendu au peuple.
Qui dit service rendu dit gratuit !
Aucun Élu ne devrait percevoir de salaire, quand vous êtes tiré au sort, c’est pour :1 an maximum et vous percevez votre salaire habituel, l’Etat rembourse votre patron si vous avez un patron ou vos moyennes de revenus si vous êtes votre propre patron.
Si vous ne voulez pas assumer ce rôle temporaire vous passez la main, mais au moins la vous êtes sur que celui qui prendra en main le dossier le fera par conviction et non par amour de l’argent et du pouvoir.

La quatrième base de la démocratie est le référendum, si c’est un sujet important et national, un référendum national s’impose, à l’ère d’internet rien de plus simple. Et pour les esprits sous contrôle qui pensent « ah mais sur internet on peut truquer.. » je leur rappel que sans internet c’est DÉJÀ TRUQUÉ ! Et que si des moyens de sécurité important sont mis en place et ouverts à la vérification des experts du peuple, c’est certainement plus sur que le système actuel.
Et pour les petites questions d’ordre communales un vote a main levé suffit comme c’est le cas actuellement en Suisse.

Ces rappels étant faits vous comprendrez pourquoi les Illuminatis sont pressés d’installer leur fausse démocratie dans tous les pays soit disant barbares. Dans leur tête, démocratie = c’est bon on contrôle leurs élections, donc leurs élus, donc leur pays, leur ressources naturelles, leur terres, leur peuple…

blackmail

Comment les illuminatis choisissent les candidats aux Élections présidentielles ?

Premièrement il convient de choisir plusieurs personnes de tous bords politiques pour donner l’illusion du choix au peuple.

Deuxièmement il faut que chacun de ces candidats ait une propension a aimer le pouvoir et l’argent pour qu’ils courent bien derrière ces carottes une fois élu. Ils procèdent donc a des études psychologiques en ce sens pour savoir qui sont les meilleurs crevards.

Mais surtout, surtout ! Ils doivent avoir un secret sombre a dissimuler, une putain de casserole a faire pâlir Joel Robuchon dans ses cuisines ! Plus le gars est con (de toute façon ça sert a rien qu’il soit intelligent c’est même un handicap puisqu’on va pas lui demander de réfléchir, mais d’obéir), plus le gars aime le fric et le pouvoir, plus il a d’histoires sales a cacher (putes, comptes en Suisse, pots de vins, faux diplômes, condamnations diverses…) plus il sera tenu par les couilles et plus on est sur que c’est sur ce gars la qu’il faut miser !

Quand ce gars la (ou cette femme, il y en a plein maintenant), est au pouvoir et qu’il voit bien que ca tourne pas rond et qu’au fond de lui, même si il est très très con il sait ce qui serait bien de faire pour le peuple, au moment ou il commence a bouger une oreille pour servir le peuple au détriment d’une multinationale ou d’une banque, coup de tel… Ca donne ca : « eh Gary, c’est Goldman et Sachs, ton patron, tu me remets tête de con ? Gary: bonjour monsieur Goldman Sachs, ça fait longtemps j’espère que vous allez bien ? Goldman Sachs : Écoutes moi bien tête de pine parce que je vais pas me répéter deux fois, ton histoire la de vouloir lancer une enquête sur les OGM, tu va immédiatement arrêter ça ou je balance que ton père était collabo que toi tu as touché 500.000 euros de subvention de campagne par Kaddafi» et que ton fils suce ton secrétaire d’Etat pendant les voyages officiels (on a les photos), et si ca suffit pas je te fais coller une balle, t’as bien compris ? Gary: oui monsieur Sachs, je vais faire ça et comment va votre épouse je comptais justement lui envoyer des fleurs…. Goldman Sachs : Autre chose conard pendant que j’y pense, fais moi sauter ce putain de CDI, t’as qu’a mettre ça en vote a l’assemblée et et même temps tu balances le mariage pour les PD pour détourner l’attention. Gary: Mais quelle bonne idée monsieur Sachs, vous êtes vraiment mon héro… BIIIIP (ca a raccroché). »

Certains pensent que cet exemple est exagéré, ou juste drôle, je vous garanti que ce n’est rien a coté de la réalité

 Et après on voit tous les lobotomisés du cerveau se fustiger devant leurs actes, se dire « mais merde c’est par pour lui que j’aurai du voter », rentrer dans leurs histoires de politique », véritable cirque médiatique, poster des commentaires politiques sur leur facebook… mais jusqu’à quand allez vous accepter d’être pris pour des cons ? Vous comprenez que quand vous allez voter ou quand vous manifestez, ou quand vous consommez leurs émissions de TV ou leurs journaux, les maitres du monde se marrent ?
Il se foutent de votre gueule et se disent « mais quelle bande de crétins ! »

Exemples pour mieux comprendre :

Obama lève le pied sur la guerre en Iran et en Syrie, on lui ressort son dossier comme quoi il n’est pas né aux Etats Unis (dossier sorti par un shérif)

*source: stopmensonges.com-7 mai 2013

******Idem dans toutes les loges maçonniques qui sont l’antichambre des illiminatis.

**************************

*Démocratie? Vraiment?

Née 500 ans avant le Christ, à Athènes, la démocratie serait paraît-il le mode de gouvernement « le plus naturel à l’homme » et le « moins mauvais de tous les systèmes  politiques ».

Encore  faudrait-il  que cette démocratie fonctionne  correctement. Car aujourd’hui, elle est totalement dévoyée par le pouvoir. Par des gens qui ne sont ni élus par le vote populaire, ni contrôlés par les citoyens.

Dans sa Politique, Aristote disait : « En démocratie, les pauvres sont rois parce qu’ils sont en plus grand nombre, et parce que la volonté du plus grand nombre a force de loi. »

Et plus loin il écrivait : « L’équité au sein de l’Etat exige que les pauvres ne possèdent en aucune manière plus de pouvoir que les riches, qu’ils ne soient pas les seuls souverains, mais que tous les citoyens le soient en proportion de leur nombre. Ce sont là les conditions indispensables pour que l’Etat garantisse efficacement l’égalité et la liberté. »

Alors, d’accord… Les riches sont minoritaires, et ils l’ont d’ailleurs toujours été. Il n’empêche, les riches ont toujours gouverné le monde, ou  ont  tenu  les  ficelles  des marionnettes  qui  gouvernaient.  Et c’est de plus en plus vrai aujourd’hui.

C’est déjà truqué

Et en droit constitutionnel,  la démocratie est « une organisation interne de l’Etat par laquelle l’origine et l’exercice du pouvoir politique incombent au peuple, cette organisation permettant au peuple gouverné de gouverner à son tour par le biais de ses représentants élus ».

Ouais… sauf que la démocratie athénienne supposait la participation de tous les hommes libres au gouvernement de la cité, elle était fondée sur la forme directe, les places étant attribuées selon un système mixte de tirage au sort et/ou d’élection. Les citoyens avaient le droit de vote, et celui de présenter des propositions dans les assemblées populaires.

Or, aujourd’hui, au moment sacré où l’électeur glisse son bulletin dans l’urne, il  transfère purement et simplement dans  d’autres  mains,  sans  autre  garantie que  des  belles promesses entendues  pendant  la  campagne,  la  petite parcelle  de  pouvoir qu’il  avait…

Voter c’est, pour beaucoup de gens, une manière de renoncer à une action  politique  personnelle, jusqu’au prochaines élections.

Le fait d’avoir été élu donne la grosse tête à certains… Et surtout, leur donne tous les droits. Y compris celui de poursuivre des  objectifs qui n’ont rien de démocratique, et de trahir allègrement leurs promesses. Sachant que les promesses n’engagent finalement que les imbéciles qui y croient.

Car une  démocratie  politique  qui  ne  repose  pas  sur  une  démocratie économique  et  culturelle  ne  sert  à rien.  L’idée même de démocratie économique (ce vieux machin ringard) a laissé place au marché triomphant.  Quant à la démocratie  culturelle, elle s’est retrouvée remplacée par une espèce « d’industrie de la culture », devenue marchandise comme le reste, et émanant principalement des pays anglo-saxons. Comme chacun le sait, ils sont devenus nos modèles.

Alors, on parle souvent « d’alternance »… Mais en fait, seuls « le personnel politique » alterne, les programmes, eux, restent les mêmes. Parler de gouvernement « socialiste », ou « social-démocrate », ou encore « conservateur », ou « libéral », et l’appeler « pouvoir », n’est qu’une opération esthétique bon marché. Dans les rayons du supermarché de la démocratie, nous sommes devenus des « citoyens consommateurs », face à des  « produits électoraux », qui ont tous à peu près le même goût, même si les étiquettes changent… Et à l’arrivée, nous ne les digérons plus, et ils nous donnent la gerbe…

Et d’ailleurs, qui vote encore aujourd’hui ?

  • Alors qu’en Grèce (justement le berceau de la démocratie) il y a eu aux dernières élections régionales, 66 % d’abstentions, et 11 % de bulletins nuls… Difficile en effet, de choisir entre la peste et le chicungunya… Et que malgré tout Papandreou (encore un « socialiste ») se dit « conforté » par le vote… Un peu comme par chez nous, où le Toupty nous rabâche qu’il est le président de tous les français, etc…
  • Alors qu’en Angleterre, après s’être tapé là sussi le « socialiste » Tony Blair pendant dix ans, les électeurs ont voté à 72 % pour le LibDem. C’était il y a six mois, aujourd’hui, Nick Clegg rame autour de 9 % de « satisfaits »…
  • Sans même causer de Barack Obama, qui nous a bien eu, avec sa belle gueule et ses dents blanches…
  • Et d’ailleurs, en Belgique, y’a même plus de gouvernement, et ça marche quand même… Tout ça pourrait bien donner des idées à nos gouvernements, finalement, pourquoi s’encombrer de ces trucs chiants que sont les Parlements, hein ?

Car le vrai pouvoir est ailleurs : c’est le pouvoir économique.

Le système appelé « démocratique » ressemble de plus en plus à une oligarchie. Dans la réalité, la masse des pauvres crétins d’électeurs ne gouverne jamais. On ne lui demande pas son avis, et même si d’aventure elle le donne, on s’asseoit dessus. On l’a vu avec le TCE, et avec la « réforme » des retraites.

Certes, les peuples n’ont pas élu leurs gouvernements pour que ceux-ci les « offrent » au marché. Mais le marché conditionne les gouvernements pour que ceux-ci leur « offrent » leurs peuples. A notre époque de mondialisation libérale, le marché est l’instrument par excellence de l’unique pouvoir digne de ce nom, le pouvoir économique et financier. Celui-ci n’est pas démocratique puisqu’il n’a pas été élu par le peuple, n’est pas géré par le peuple, et surtout parce qu’il n’a pas pour finalité le bonheur du peuple.

Si la démocratie était vraiment le gouvernement du peuple, pour le peuple et par le peuple, ça se saurait. Dire que la démocratie est le moins mauvais des systèmes, c’est finalement s’empêcher d’en chercher un meilleur…

Alors que faire, hein ?

Ben déjà, lire le livre jubilatoire de Stéphane Hessel  : Indignez-vous ! (éditions Indigène, 29 pages, 3 euros).

D’entrée, Stéphane Hessel écrit : « Tout ce qui est souhaitable est possible ! »

Lui qui dès 1945, a fait partie du Conseil national de la Résistance (CNR) à qui on doit entre autres :

  • la Déclaration universelle des droits de l’homme ;
  • la sécurité sociale ;
  • le régime de retraite par répartition ;
  • des règles visant à « l’éviction des grandes féodalités économiques et financières » ;
  • les lois sur l’indépendance de la presse « à l’égard de l’État, des puissances d’argent et des influences étrangères »

Extraits du livre : « Il est évident que pour être efficace aujourd’hui, il faut agir en réseau, profiter de tous les moyens modernes de communication. »

« Nous devons être respectueux de la démocratie, mais quand quelque chose nous apparaît non légitime, même si c’est légal, il nous appartient de protester, de nous indigner et de désobéir ».

« L’indifférence : la pire des attitudes »

Tout ça pour dire, que notre démocratie, il est temps de lui retirer ses oripeaux de vieille pute sur le retour, si on veut qu’elle nous fasse encore de l’usage.

*source: LES VREGENS-cafemusique.wordpress.com

***************************

2 réponses à “C’est déjà truqué”

  1. 10 07 2016
    http (08:41:21) :

    Hello just wanted to give you a quick heads up. The text in your article seem to be running off the screen in Internet explorer. I’m not sure if this is a formatting issue or something to do with internet browser compatibility but I figured I’d post to let you know. The design look great though! Hope you get the problem resolved soon. Kudos

    http://makeabookmark.com/story.php?title=fichier-e-mail

    Répondre

  2. 17 07 2016
    look here (14:00:09) :

    You actually make it seem really easy with your presentation however I to find this topic to be actually something which I believe I might never understand. It sort of feels too complex and extremely broad for me. I am taking a look forward to your subsequent post, I¦ll attempt to get the hold of it!

    http://www.appli-maker.com/story/132400/

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




humain, trop humain! |
ACTUBUZZ BY GBA |
Quoi de neuf Cerise? |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ActuBlog etc...
| Badro
| ENTV, une Pose Café