*Le Mondial à la télé, sur le mobile ou le web

*Le Mondial à la télé, sur le mobile ou le web  071f3302-6a36-11df-bcf2-d49eb07cb46a

A la télévision, sur mobile ou sur le web, la manifestation phare de l’année promet une richesse de contenus inédite.

coeur- Suivre un match en direct sur son téléviseur pendant qu’une autre rencontre se déroule sur son ordinateur, alors que l’on pianote sur Facebook pour échanger ses impressions avec ses proches et que l’on répond à son téléphone pour écouter éclater la joie d’un ami supporter dont l’équipe vient de marquer un but… voilà un ensemble d’activités qui peut vous conduire tout droit à la schizophrénie. Mieux vaut donc savoir faire le tri pour profiter pleinement des avantages multiples fournis par les technologies modernes. Car le Mondial 2010 va faire usage de l’ensemble des canaux de diffusion pour toucher un maximum d’audience et offrir une immersion exceptionnelle. Hormis les vénérables supports que sont la radio et la télévision, il faut aujourd’hui compter avec le web, le mobile, mais aussi l’IPTV.

Les droits de diffusion en France sont détenus par TF1. Le groupe a autorisé France Télévisions et Canal+ à diffuser une partie des rencontres en direct, conservant la meilleure part pour ses propres canaux de distribution. Ainsi, il faudra obligatoirement passer par la première chaîne pour assister aux rencontres phares, c’est-àdire celles de l’équipe de France et les phases finales. A moins que l’on se contente d’images en différé, un exercice maîtrisé par les chaînes précitées auxquelles vient s’ajouter Eurosport.

Cliquez sur le tableau pour l’agrandir:

tableaufootpetit  

Notons que seules les chaînes TF1, France 2 et Canal+ diffusent en véritable haute définition (HD) Eurosport aussi, mais uniquement sur le satellite. Une précision de taille si l’on désire profiter de son écran plat dernier cri acheté pour l’occasion. Pourtant, tous les canaux de diffusion des flux de télévision numérique ne se valent pas. Pour économiser de la bande passante, certains transmettent un signal tellement compressé que l’image apparaît mal définie, polluée par des artefacts de compression. Dans la mesure du possible, on privilégiera donc le satellite ou le câble, devant la TNT HD et loin devant les offres ADSL des fournisseurs d’accès internet.

En 2010, internet offre deux bénéfices principaux: l’accès aux infos (buts, scores, classements…) en temps réel sur la plupart des sites dédiés, ainsi que la diffusion des matchs en direct sur les sites de chaînes habilitées. Pratique pour les fans coincés au bureau derrière un ordinateur connecté (on vous laisse gérer l’événement avec votre employeur…), ce service offre une image limitée à 1024×576 pixels chez TF1, par exemple. Loin derrière la HD 1080i (1920×1 080 points) de la TNT, mais très suffisant pour s’immerger dans un match.

Du côté des mobiles, c’est un peu plus compliqué. Le site de TF1 sera accessible, quel que soit leur opérateur, à tous les smartphones supportant la technologie Flash. Ce qui n’est pas le cas de l’iPhone. Attention toutefois à la facture! Privilégiez les forfaits 3G illimités, qui n’ont cependant d’illimité que le nom. Pour les possesseurs d’iPhone, il faudra obligatoirement passer par l’application dédiée de TF1 (voir tableau). Là encore, un forfait télévision ou 3G illimité est fortement recommandé. De toute manière, l’exercice relève du dépannage. Difficile de suivre une rencontre de 90 minutes sur un si petit écran sans une nette fatigue visuelle. Enfin, la dernière sensation concerne l’IPTV. Il s’agit d’accéder à un portail numérique directement depuis son téléviseur, de choisir le programme de son choix et de le visionner immédiatement. Pour l’heure, concernant la Coupe du monde, seule TF1 propose ce service. MyTF1 permettra de revivre les 64 matchs, mais aussi d’accéder à des interviews et des reportages. Il n’est malheureusement accessible que sur la TV d’Orange et la Bbox de Bouygues Telecom.

**************

Le foot en balade

 

Mettez à profit votre téléphone mobile, votre ordinateur ou l’une des nouvelles tablettes tactiles pour assister aux rencontres sportives où que vous soyez.

C’est l’heure de la finale que vous attendez depuis si longtemps, mais vous êtes retenu hors de chez vous. Travail, voyage, imprévu? Vous ne pouvez rentrer à temps pour assister à la rencontre devant votre téléviseur? Qu’importe! Heureusement, une multitude d’outils existent aujourd’hui pour accéder à l’information en direct, et plus précisément pour recevoir le signal TV en déplacement. En 2010, vous n’avez plus aucune excuse pour rater un seul instant de la Coupe du monde. Lancée en 2005, la télévision numérique terrestre (TNT) se substitue peu à peu au signal analogique classique. Elle couvre plus de 95% du territoire français et permet de diffuser 18 chaînes nationales gratuites (et quelques payantes) dont certaines en qualité HD (TF1, France 2, Arte et M6).

Ce signal numérique peut être reçu par tout type d’appareil nomade muni d’un décodeur TNT et d’une antenne. Cela commence par les téléviseurs de poche (prévoyez quand même une grande poche) et va jusqu’à certains modèles de GPS équipés en TNT, en passant par les ordinateurs portables embarquant un décodeur. Vous pouvez par ailleurs équiper tout Mac ou PC, portable ou de bureau, d’une clé USB intégrant un décodeur et une mini-antenne pour ajouter des fonctionnalités de téléviseur et de magnétoscope à votre ordinateur. Informez-vous toutefois de la qualité du signal TNT. Selon les régions, vous devrez placer l’antenne en extérieur pour espérer recevoir une image satisfaisante.

Plus facile à emporter avec soi, le téléphone portable apparaît comme le dernier recours pour assister aux matchs dans les endroits les plus improbables. Si la télévision mobile personnelle (TMP), l’équivalent de la TNT mais dédiée au mobile, tarde à faire son apparition en France, il est toujours possible d’accéder aux chaînes télévisées sur le réseau téléphonique mobile 3G. Disponibles sur le Wap ou par l’intermédiaire d’applications optionnelles (pour iPhone, Android…), elles réclament un abonnement spécifique ou une option payante (comptez 9 euros par mois chez Orange) en plus de l’abonnement 3G. Pour bénéficier de la télévision gratuite avec un débit optimal, préférez cependant les connexions Wi-Fi. Accessibles gratuitement sur les box internet (pas vraiment utile si l’on possède un poste de télévision à la maison), elles demeurent cependant payantes dans les lieux publics équipés (gares, hôtels…). Autant se contenter de son forfait 3G. Enfin, la tablette tactile s’impose comme la dernière sensation du moment. Portée par l’iPad d’Apple, elle permet l’affichage de vidéos de qualité sur écran de 7 à 12 pouces selon le modèle. Ce type de produit emprunte la même méthode que les smartphones pour se connecter aux réseaux et diffuser les matchs (Wi-Fi ou 3G). Prévoyez donc un budget conséquent pour les consultations en déplacement. (Figaro-Mag..28.05.2010.)

***********************

 

Une réponse à “*Le Mondial à la télé, sur le mobile ou le web”

  1. 8 08 2011
    fieldrunners hd (06:41:32) :

    I agree with your *Le Mondial à la télé, sur le mobile ou le web at ElAyam.5, superb post.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




humain, trop humain! |
ACTUBUZZ BY GBA |
Quoi de neuf Cerise? |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ActuBlog etc...
| Badro
| ENTV, une Pose Café