33.Tous les Sports

*Cyclisme : 18 pays confirment leur participation au Tour d’Algérie 2012

image

Dix-huit pays ont confirmé leur participation au Tour d’Algérie cycliste 2012 prévu du 10 au 14 mars 2012, a-t-on appris dimanche auprès du directeur du Tour 2012, Rabah Ouchaoua.

 « A ce jour, nous avons reçu 18 demandes de participation au Tour d’Algérie 2012 qui sera sans doute un évènement d’envergure », a indiqué Rabah Ouchaoua à l’APS. Parmi les pays annoncés à cette compétition, figurent, entre autre, les Pays-Bas, la Tunisie, l’Espagne, l’Allemagne, la France, l’Erythrée, le Maroc, le Burkina Faso…etc. « Nous voulons donner une dimension internationale au Tour d’Algérie-2012 avec la contribution de tous les secteurs concernés de l’Etat, et les opérateurs économiques algériens », a-t-il précisé. Inscrit au calendrier de l’Africa Tour de l’UCI, le Tour d’Algérie est régi par les règlements de la Fédération algérienne de cyclisme et ceux de l’Union Cycliste Internationale.

 La liste des équipes engagées au Tour d’Algérie 2012 :

 

  • 1-Rietumu-Delfin (République de Lettonie)
  • 2-Equipe Team Greens à Malte (République de Malte)
  • 3-Continental team-SP Tableware- (République de Grèce)
  • 4-BIKE-AID Elite cycling team(Allemagne)
  • 5-Le Club cycliste d’Arusha(Tanzanie)
  • 6-Wilton AA-Drink Cycling Team (Pays-Bas)
  • 7-Equipe Louletano DC Cycling team (Portugal)
  • 8-STC Elite Team (Argentine/Espagne)
  • 9-DIDELOT SPORTS (France)
  • 10-ATHLETIC team (France)
  • 11-Equipe NationaleEritrean (National Cycling Federation)
  • 12-Equipe NationaleMaroc (Fédération Royale Marocaine de Cyclisme)
  • 13-Equipe NationaleTunisie (Fédération tunisienne de Cyclisme)
  • 14-Equipe NationaleLibye (Fédération libyenne de cyclisme)
  • 15-Equipe NationaleCuba (Fédération cubaine de Cyclisme)
  • 16-Equipe NationaleBurkina Faso (Fédération de cyclisme du Burkina Faso)
  • 17-Equipe NationaleGabon (Fédération ce cyclisme Gabonaise)
  • 18-Equipe NationaleCote d’Ivoire (Fédération de cyclisme côte d’ivoire).Tour d’Algérie-2012 : le parcours officiellement dévoilé (organisateur)Le parcours du Tour d’Algérie 2012 de cyclisme, prévu du 10 au 14 mars, a été officiellement dévoilé à l’APS dimanche par le directeur de l’organisation, Rabah Ouchaoua. Le parcours adopté pour cette édition comprendra seulement une partie des wilayas de l’Ouest algérien où les coureurs vont prendre le départ d’Alger (Commune de Kouba) vers Aïn Defla, avant de passer par Chlef, Relizane, Mostaganem, Oran et Sidi Bel Abbes. Les organisateurs, qui s’attendent à la réussite de cette manifestation, estiment que le tour d’Algérie 2012 prendra, cette saison, une dimension internationale, notamment avec la finalisation de l’autoroute Est-Ouest. En plus de l’équipe Olympique d’Algérie et des équipes affiliées aux ligues, à l’instar du GS Pétroliers, Ain-Beniane et Vélo Club des Grands Vent (VCGCV), le Tour d’Algérie 2012 verra la participation des équipes représentant le monde arabe et des formations européennes. « La réussite du Tour d’Algérie 2011 a suscité une volonté de participation de la part de certains pays à l’instar de l’Allemagne, la Turquie ou la Pologne, qui ont confirmé leur présence au tour 2012″,a déclaré à l’APS, Rabah Ouchaoua. L’édition précédente remportée par Azeddine Laagab du GS pétroliers, a vu la participation des sélections nationales de Tunisie, du Maroc, de l’Erythrée, de l’équipe Didelot (France), du club GCT (Hollande) aux côtés de la sélection algérienne espoirs, l’équipe continentale de la Ville d’Alger Ain Benian, et de la sélection nationale inter-ligue. « Les conditions de la tenue d’une telle compétition internatio nale sont réunies. La réussite du Tour d’Algérie 2012 restera toujours l’affaire de tous. L’Algérie dispose de tous les atouts, pour en faire, à long terme, un évènement planétaire », a-t-il conclu. (Echorouk-16.01.2012.)

     

  • Le tracé du tour d’Algérie 2012 :
  • 10 Mars 2012
  • 1ère étape : Alger-Ain-Defla (140 Km)
  • 11 Mars 2012
  • 2ème étape : Chlef-Mostaganem (137 Km)
  • 12 Mars 2012
  • 3étape : Oran-Sidi Bel Abbes (151 Km)
  • 13 Mars 2012
  • 4étape : Oran-Oran (Front de mer) (87 Km)
  • 14 Mars 2012
  • 5ème étape : Oran-Oran (Santa Cruz) (127Km)
  • 16 Mars 2012
  • La boucle d’Alger : Alger Centre (circuit Assellah Hocine).

 

******

*La Nouvelle-Zélande bat la France en finale la Coupe du monde de rugby  

 33.Tous les Sports

 

La Nouvelle-Zélande a remporté la Coupe du monde de rugby pour la deuxième fois de son histoire, en battant la France (8-7) en finale dimanche à Auckland.

 Les All Blacks, sacrés en 1987 et 2011, rejoignent l’Australie (1991, 1999) et l’Afrique du Sud (1995, 2007) au premier rang des nations les plus titrées.

media_xl_4431458

Les points de la deuxième période de la finale de la Coupe du monde de rugby entre la France et la Nouvelle-Zélande, dimanche à l’Eden Park d’Auckland: 45e: l’arbitre sanctionne les plaqueurs français Thierry Dusautoir et François Trinh-Duc pour ne pas avoir quitté la zone de plaquage après avoir fait tomber Ma’a Nonu. De 30 mètres face aux poteaux, Stephen Donald passe la pénalité. France 0- Nouvelle-Zélande 8

47e: la France réduit immédiatement le score avec un essai de Thierry Dusautoir, qui concrétise une action opportunément initiée par Aurélien Rougerie puis relayée par François Trinh-Duc. L’ouvreur tricolore transforme. Score final: France 7 – Nouvelle-Zélande 8 (afp-23.10.2011.)

 media_l_4431483media_l_4431459

 

*************

**EuroBasket-L’Espagne était trop forte

 *L’Espagne qui a battu la France par le score de 98-85, a tout simplement été meilleure dimanche en finale de l’Euro

 L'Espagne a tout simplement été meilleure que la France dimanche en finale de l'Euro

L’équipe de France a fait tout ce qu’elle a pu ce dimanche en finale de l’Euro, mais l’Espagne, qui était tout simplement trop forte, conserve finalement son titre (98-85). Les Bleus se consoleront avec leur médaille d’argent et leur billet pour les JO de Londres.

 

coeur-L’Espagne est bien la meilleure équipe d’Europe… Emmenée par Juan Carlos Navarro (27 pts) et Pau Gasol (17 pts, 10 rbs), la Roja a en effet logiquement dominé la France ce dimanche à Kaunas en finale de l’EuroBasket (98-85). Tony Parker (27 pts) et ses coéquipiers n’ont pas démérité. Ils n’ont jamais baissé la tête et se sont montrés dignes jusqu’au bout. Mais les joueurs de Sergio Scariolo étaient simplement trop forts pour eux… Ils ont rentré 55,6% de leurs shoots ce dimanche, contré 10 ballons et tiré un maximum de profit des 15 pertes de balle tricolores. Côté français, TP a bien été soutenu par Boris Diaw (12 pts, 7 pds), Joakim Noah (11 pts, 8 rbs) ou encore Nicolas Batum (10 pts). Mais il aurait fallu bien plus pour espérer faire vaciller une Espagne à ce niveau-là… La Roja a rendu une copie parfaite, à ceci près que Rudy Fernandez a commis une faute scandaleuse sur Parker en première mi-temps. Une agression finalement sans conséquence pour TP, mais néanmoins lamentable.

Navarro donne le ton
Les Bleus attaquaient le match par le bon bout, avec trois dunks sur leurs quatre premiers paniers (0-4, puis 7-8). Les Espagnols ne se laissaient toutefois pas impressionner et ils prenaient rapidement les commandes (11-10), pour ne plus les lâcher jusqu’à la fin… Très logiquement élu MVP du Championnat d’Europe, «Juanca» Navarro donnait le ton et les Bleus prenaient un premier éclat (22-14). Même Marc Gasol rentrait des tirs primés… L’équipe de France pointait à cinq longueurs de retard à la fin des dix premières minutes et les deux équipes étaient à 60% de réussite aux tirs avec 3 petites pertes de balle. L’Espagne allait continuer à ce niveau presque irréel, mais pas les Bleus… L’entrée de Serge Ibaka, auteur de 5 contres, servait de détonateur pour la Roja qui prenait le large (44-33). L’agression de Fernandez avait le don de relancer les Bleus et d’enflammer le public qui prenait fait et cause pour la France, mais il y avait tout de même +9 pour les Espagnols à la mi-temps (50-41 MT).

<br />
l’Espagne était trop forte » border= »0″ /></p>
<p><strong>Premier doublé depuis 1997</strong><br />
A l’image de Joakim Noah, qui assénait un gros contre sur Pau Gasol, les Bleus avaient le mérite de ne rien offrir à l’Espagne. A tel point que le suspense était relancé complètement après un panier dudit Noah à mi-distance (60-54). Sauf que Navarro climatisait les ambitions tricolores à trois points. Calderon et Marc Gasol se chargeaient d’alourdir la marque dans la foulée (67-54). Tony Parker continuait de maintenir un semblant d’espoir, mais les Bleus étaient courts de 13 points à la fin du troisième quart-temps (75-62). Malgré toute leur bonne volonté, ils ne parvenaient finalement jamais à redescendre sous les 10 points d’écart et les deux coaches vidaient leur banc à 1’10 de la fin du match (94-80, puis 98-85 score final). Les Espagnols pouvaient exulter, eux qui sont les premiers à aligner deux titres de champion d’Europe d’affilée depuis la défunte Yougoslavie en 1997. Les Français remportent quant à eux leur première médaille d’argent depuis 1949. Revanche à Londres l’an prochain ? (Le Figaro-18.09.2011.)</p>
<p><strong><em>Classement Euro 2011</em></strong> :<br />
1. Espagne<br />
2. France<br />
3. Russie<br />
4. Macédoine<br />
5. Lituanie<br />
6. Grèce<br />
7. Slovénie<br />
8. Serbie<br />
…</p>
<p><strong><em>Cinq du tournoi</em></strong> :<br />
Parker (Fra), McCalebb(Mac), Kirilenko (Rus), Navarro (Esp), P. Gasol (Esp).</p>
<p><strong><em>MVP du tournoi</em></strong> :<br />
Juan Carlos Navarro (Esp).</p>
<p> </p>
<p> </p>
<p><span style=**Un match suspendu au Mexique après une fusillade aux abords du stade

Un match suspendu au Mexique après une fusillade aux abords du stade

 Un match de football opposant les équipes de Santos et Morellia a été suspendu ce week-end au Mexique. Pas pour une bagarre ou un problème d’éclairage, mais bien à cause d’une fusillade en dehors du stade, rapporte Marca. On joue la 40e minute dans cette partie de la 6e journée du tournoi d’ouverture du championnat mexicain quand une série de détonations se fait entendre dans l’enceinte du stade. Panique en tribune et sur le terrain, où la rencontre est évidemment arrêtée. Et pour cause: à quelques mètres de là, une voiture de police est visée à balles réelles par des malfaiteurs….(20Minutes-21.08.2011.) *voir vidéo: fusillade aux abords du stade

**L’Algérie championne d’Afrique en boxe.

La sélection algérienne de boxe a été sacrée Championne d’Afrique de boxe par équipes en remportant huit médailles, 3 en or, 3 argent et 2 en bronze, à l’issue des finales du 17e Championnat d’Afrique de boxe qui a pris fin vendredi au Palais polyvalent des sports à Yaoundé. Les boxeurs algériens ont fait une razzia lors des finales du Championnat d’Afrique de boxe, disputées vendredi au Palais polyvalent des sports de Yaoundé, en s’emparant de huit médailles,  3 en or, 3 argent, et 2 bronze, devançant ainsi les Camerounais (7 médailles) et les Mauriciens (4 médailles).Lors de cette édition, la sélection algérienne a frappé très fort en plaçant le plus grand nombre des boxeurs en finale, suivie du Maroc (4), le Cameroun (4), l’Ile Maurice (4), Égypte (1) et la Tunisie (1).Dans la catégorie des 56 Kg, Ouadahi Mohamed Amine n’a trouvé aucune difficulté pour se débarrasser de son adversaire du jour, le redoutable mauricien, Julie Bruno Richard, champion d’Afrique en 2007 à Madagascar, et médaillé de bronze lors des jeux Olympiques de Pékin. Après un début de combat très serré entre les deux boxeurs qui se connaissent bien (4-3), le boxeur algérien s’est montré beaucoup plus à l’aise que son adversaire qui n’arrivait pas à trouver des brèches pour contrer Ouadahi Amine qui a réussi à remporter le 2e round (8-5) e le 3e (13-9).

La deuxième finale algérienne a mis aux prises, le capitaine de la sélection nationale, Chadi Abdelkader au camerounais Mewoli Abdon dans la catégorie des 60 Kg. Notre représentant n’a fait qu’une bouchée du Camerounais en menant (6-4) au 1er round avant de prendre le large lors du 2e round (12-7) e le 3e (16-9). Dans la catégorie des 75 kg, Rahou Abdelmalek a trouvé devant lui le Marocain Gharoumi Younes, un duel maghrébin qui promettait beaucoup vu la rivalité qui existe entre les boxeurs des deux pays, mais finalement l’algérien n’a trouvé aucun problème pour remporter les trois rounds (5-3), ’13-9) e (18-10).La médaille d’or remportée par Rahou Abdelmalek a été la dernière lors de cette journée des finales puisque les boxeurs algériens, Chouaib Bouloudinet (91 Kg), Berrag Ali (64 Kg) et Abbadi Lies (69 Kg), se sont contentés des médailles d’argent.

A l’issue de cette consécration, le sélectionneur national Azzedine Aggoune s’est dit ’’très satisfait’’ des résultats enregistrés lors de cette 17e édition du Championnat d’Afrique à Yaoundé, qui dépasse tous les objectifs assignés avant le début de cette compétition.

’’En effet, il ne faut pas oublier que la boxe algérienne n’a pas remporté le titre africain par équipes depuis 2007 à Madagascar, c’est pour cette raison qu’on était plus que jamais déterminés à réaliser cet objectif, après trois années de sacrifices’’, a-t- il dit.

La cérémonie de clôture du 17e Championnat d’Afrique de boxe a été rehaussée par la présence du Michel Zoah, ministre des Sports et de l’Éducation physique camerounais, l’ambassadeur d’Algérie au Cameroun, Milat Toufik, et le président de la Confédération africaine de boxe, Bessalem Abdellah. (Echorrouk-11.06.2011.)

 

** Une supportrice montre ses seins à un adversaire

 

 Au cours de l’affrontement de hockey entre les Canucks de Vancouver et les Sharks de San Jose, Ben Eager (Sharks) a eu droit à une surprise coquine quand il a débarqué sur le banc des pénalités. Une fan des Canucks s’est dénudé le torse devant la vitre de la zone et lui a montré ses seins. La jeune femme portait le maillot du capitaine suédois de l’équipe adverse, Henrik Sedin (Canucks). La scène s’est passée en direct à la télévision. Pour les amateurs de hockey, les Canucks ont défait les Sharks, 7-3. (7sur7-22.05.2011.)

 **Un million de demandes de billets pour la finale du 100m aux JO

 coup d'envoi de la vente des billets

 Les organisateurs des jeux Olympiques de 2012 à Londres ont reçu plus d’un million de demandes de billets pour la finale du 100 m hommes, laissant présager une immense déception pour les éconduits.
Le stade olympique a une capacité de 80.000 sièges mais environ la moitié sont accessibles au public, le reste étant réservé pour les sponsors, VIP et médias.
« Nous avons reçu plus d’un million de demandes pour la finale du 100 mètres », a indiqué une porte-parole du comité d’organisation. Le course masculine, qui est programmée le 5 août 2012, est généralement l’événement phare des JO.
Quelque 1,8 million de personnes ont demandé 20 millions de tickets pour les événements sportifs des JO pendant la fenêtre de six semaines de mise en vente des billets qui s’est terminée le mois dernier.
Les tickets seront attribués par tirage au sort, décevant des centaines de milliers d’amateurs.
Les demandeurs sauront au plus tard le 24 juin s’ils ont obtenu leurs tickets, mais le montant aura été débité de leur compte automatiquement avant même qu’ils aient été avertis. (22.05.2011.)

 

 

 75 % des billets en vente au printemps 2011

 **La répartition des droits TV aux JO-2012 divise

Les 26 fédérations sportives présentes aux Jeux Olympiques de Londres-2012 se partageront 260 millions d’euros issus des droits TV payés au Comité International Olympique (CIO), a-t-on appris jeudi.Les petites fédérations ont proposé de revoir la clé de répartition avant les JO de Londres mais n’ont pas obtenu gain de cause. Celle-ci n’entrera en vigueur qu’après les Jeux-2012 et sera basée sur la valeur marchande et l’intérêt du public pour chaque sport olympique.A Londres, c’est à nouveau l’athlétisme qui se taillera la part du lion avec 24 millions d’euros. Le football, la natation, le basket, le cyclisme, la gymnastique et le volley composent la deuxième catégorie et auront droit à 12 millions d’euros. Les sports du groupe 3 toucheront 9 millions, ceux du groupe quatre 7,5 millions.  

 

**Voici le logo officiel des Jeux de Rio 2016

 Jacques Rogge, le président du Comité international olympique (CIO), et les autorités brésiliennes ont présenté le logo officiel des JO-2016, vendredi soir, au cours d’une fête populaire sur la plage de Copacabana en présence de quelque deux millions de spectateurs.

« Je voudrais féliciter l’équipe de Rio pour le logo choisi pour Rio-2016 qui est à la fois très innovant et créatif. Il reflète parfaitement la vision des Jeux et la passion du sport de Rio et du Brésil ainsi que l’union entre les différentes cultures autour du projet olympique », s’est exclamé le président du CIO. Le logo officiel des JO-2016, trois personnes stylisées aux couleurs olympiques se tenant la main -symbole de l’union et du mouvement- au-dessus de Rio2016 et des cinq anneaux olympiques, a été dévoilé sur des écrans géants et sur des banderoles placés tout autour de ce site touristique, salué par une énorme clameur de la foule en délire.Ce logo officiel a été retenu après un long processus de sélection des projets proposés par 139 agences de marketing et de publicité. Après des hommages aux sportifs brésiliens, la « fête olympique » s’est terminée en apothéose avec l’arrivée du logo officiel sur un drapeau géant de 1200 m2 et porté par un millier de spectateurs.La foule s’est ensuite emparée du drapeau pour le promener sur la plage alors qu’étaient tirés des feux d’artifice multicolores. « Ceci n’est que l’avant-goût de l’atmosphère que les athlètes et le public trouveront en 2016. Tout le Brésil doit être fier de ce nouveau symbole et je suis persuadé qu’il va devenir une pièce maîtresse de l’histoire olympique de Rio et du Brésil », a également affirmé Jacques Rogge. (afp)
 
**La fille de Stéphanie de Monaco aux JO des jeunes  La fille de la princesse Stéphanie de Monaco, Pauline Ducruet, participe au concours de plongeon à 3 mètres des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ), à Singapour, sous les yeux de sa mère, très discrète, même si elle a été habituée à être sous les projecteurs.« Je suis juste une vieille bonne maman. Je suis ici pour encourager ma fille », a déclaré Stéphanie, la plus jeune fille de Grace Kelly et du prince Rainier. « Les athlètes sont si jeunes et ils commencent leur carrière », a déclaré Stéphanie, qui semblait plus nerveuse que sa fille. « Mais c’est une occasion formidable pour les participants de montrer leurs capacités ».Stéphanie de Monaco s’est notamment essayée à la chanson et a dessiné une collection de maillots de bain. Agée 16 ans, sa fille Pauline Ducruet a débuté le plongeon en compétition il y a quatre ans et espère représenter son pays aux Jeux de Londres, en 2012. Son oncle, le prince Albert, a été membre de l’équipe de bobsleigh de Monaco et a participé cinq fois aux Jeux d’hiver.La famille Kelly compte aussi de grands champions puisque l’arrière grand-père de la princesse Grace, John Kelly, avait remporté trois médailles d’or pour les Etats-Unis en aviron, dans les années 20. « Je pense que nous avons l’olympisme dans le sang », a conclu Stéphanie. Jusqu’au 26 août, quelque 3.600 jeunes sportifs du monde entier, âgés de 14 à 18 ans, prennent part à cette première édition des JOJ. (afp-17-08.2010.) ** Volley-ball : Algérie – Kazakhstan (aujourd’hui à Blida-15h) algvolley.jpg

La sélection féminine de volley qui avait pris part au dernier Championnat du monde au Japon.

Championne d’Afrique en 2009, l’équipe d’Algérie va jouer, pour la première fois de son  histoire, le match barrage du play-off qualificatif  au World Grand Prix 2011, en affrontant, en double confrontation, la sélection du Kazakhstan, classée à la 21e place (avec le Canada et le Kenya) par la  FIVB, l’ors du 16e Championnat du monde féminin de volley-ball qu’a organisé le Japon du 29 octobre au 14 novembre 2010.

 

Cette double confrontation, dont la première est prévue aujourd’hui à partir de 15 h, alors que la seconde est programmée pour ce samedi 14 mai, à la salle Hacene Chahlane, du complexe Mustapha Tchaker de Blida.
Le Kazakhstan a une forte tradition de volley-ball féminin et masculin. L’équipe du Kazakhstan de volley-ball féminin a une carte de visite très riche au niveau international, avec une 9e place au Championnat du monde (en 2006), une 19e place en 2006 au Championnat d’Asie et d’Océanie (1er en 1993), 2e place en 2005 au Grand Prix Mondial, la 10e place en 2007, puis une participation au  Jeux olympiques de 2008 à Pékin.

Dans l’histoire des confrontations entre les deux pays, le Kazakhstan a pris le meilleur  sur l’Algérie : 3-1 (25.18 / 25.20 / 17.25 / 25.16), le 17 août 2008.C’est dire que cette double empoignade sera décisive pour le billet qualificatif, où l’Algérie cherche à atteindre le
tournoi féminin annuel pour la première fois, alors que les Kazakhs, s’ils venaient à l’emporter, accéderont à leur troisième Grand Prix Mondial, après une 10e  place en 2007 et une  12e place en 2008. Le World Grand Prix se déroulera, du 5 au 8 août 2011, avec le round final qui doit se tenir à Macao, en Chine. Rencontré hier à la salle Tchaker de Blida, lors d’une séance d’entraînement, le sélectionneur national, Ahmed Boukacem, nous dira : «Le stage en Pologne nous permet de régler les automatismes de l’équipe, mais on a eu quelques défections de dernière minute, à l’image de Aïcha Mezamat dont le passeport a expiré, Lydia Oulmou retenue par son club d’Istres, et Fatma-Zohra Bensalem retenue par sa scolarité à l’Université de Bouzaréah. Un stage où on a disputé six matches amicaux avec des formations polonaises.»

Le coach a estimé que la tâche de ses protégées ne sera pas facile face à une équipe du Kazakhstan qui possède de très  bonnes potentialités. «Les deux rencontres ne vont pas être faciles, le Kazakhstan a une très bonne équipe de volley-ball qui compte dans son effectif au moins trois joueuses évoluant dans le championnat italien», a-t-il fait remarquer et de poursuivre : «Nous avons visionné une cassette d’un match de cette équipe, et nous jouerons nos chances crânement pour arracher cette qualification au Grand Prix Mondial 2011.» Le staff technique, Ahmed Boukacem et Kamel Trabelsi, reconduira le groupe qui a disputé la dernière édition du Championnat du monde 2010 au Japon, à l’exception de Narimène Madani qui a mis fin à sa carrière internationale. (El Watan-12.05.2011.)
**Le ballon d’or 2010 pour Lionel Messi 

fifabalondor.jpg  Depuis le 6 décembre dernier, une liste resserrée de trois noms a été dévoilée pour soulever le FIFA Ballon d’or : Lionel Messi, Andres Iniesta et Xavi. Et parmi ces finalistes barcelonais se trouvait le nom du successeur de Lionel Messi. Ce sera tout simplement Messi qui succédera à lui-même. L’attaquant argentin du FC Barcelone, au palmarès très élogieux, est le premier joueur depuis le Milanais Marco van Basten (1988, 1989) à être sacré deux années de suite. «Je ne pensais pas le gagner aujourd’hui», a-t-il avoué.  L’entraîneur du Real Madrid, le Portugais José Mourinho, a été désigné meilleur entraîneur de l’année 2010 pour son triplé réussi aux commandes de l’Inter Milan (Ligue des champions, Championnat, Coupe).

 

La Brésilienne Marta a été désignée meilleure joueuse de l’année 2010 pour la cinquième fois d’affilée.
Pour la première fois de l’histoire, le Ballon d’or a été décerné, hier à Zurich, au siège de la FIFA. Pourquoi le siège de la Fédération internationale de football ? Parce que cette année, le Ballon d’or France Football a fusionné avec le titre de Meilleur footballeur de l’année FIFA. Les deux récompenses avaient tendance à se faire un peu trop d’ombre mutuellement ces dernières années alors que depuis 2005, les deux trophées ont été accordés à chaque fois au même joueur. Le Ballon d’or s’est donc transformé en FIFA Ballon d’or. Pour rappel, le Ballon d’or récompense depuis 1995 le meilleur footballeur évoluant dans un championnat européen, sans distinction de nationalité. Avant cette date, il ne concernait que les joueurs européens sur le vieux continent. Pelé n’a donc jamais soulevé le trophée !    (El Watan-11.01.2011.)

 

**Ronaldo, meilleur buteur de tous les temps   L’attaquant portugais du Real Madrid Cristiano Ronaldo est entré dans l’histoire du football espagnol en marquant deux buts face à Almeria, ce qui lui permet d’établir un nouveau record de buts inscrits en une saison en championnat, avec 40 réalisations.Ronaldo a donc fait mieux que le Mexicain Hugo Sanchez (Real Madrid 89-90) et l’Espagnol Telmo Zarra (Athletic Bilbao 1950-51) qui s’étaient tous deux arrêtés à 38 buts. Le Real Madrid s’est imposé 8-1 lors de ce match de la 38e et dernière journée.(22.05.2011.) **Les meilleurs sportifs algériens de 2010 honorés
 

 

Le footballeur Madjid Bougherra et la judokate Sonia Asselah héros de la soirée.

Ils étaient tous là, les meilleurs athlètes algériens de l’année 2010, lauréats du sondage APS organisé auprès de la presse sportive nationale (43 organes ayant pris part au sondage), ont été honorés, lundi soir, au cours d’une cérémonie à Alger, en présence de nombreuses personnalités politiques et sportives.
Cinq prix ont été décernés lors de cette cérémonie. Le directeur général de l’APS, M.Abdelhamid Kacha, a rendu hommage aux athlètes primés pour leurs brillantes performances, indiquant que «ce sondage qui existe depuis 1977 et qui honore les meilleurs sportifs algériens est la plus importante opération du genre à l’échelle nationale», avant de remercier les opérateurs privés et publics pour leur contribution au succès des sponsors du sondage.
C’est ainsi que pour le prix Brahim-Dahmani, du meilleur sportif 2010, la première place est revenue au footballeur Madjid Bougherra, chez les hommes, et à la judokate Sonia Asselah, chez les dames.
Dans sa catégorie, Bougher-ra a comptabilisé 190 points alors que la 2e place est revenue à Nabil Kebab (natation) avec 180 points. Quant à la 3e place elle a été attribuée à Larbi Bouraâda (athlétisme) avec un total de 40 points.
Les récompenses du footballeur Madjid Bougherra et de la judokate Sonia Asselah, athlètes algériens de l’année 2010, ont été remises aux lauréats par les ministres de la Communi-cation, M.Nacer Mehal, et de la Jeunesse et des Sports, M.Hachemi Djiar.
Sans trop s’attarder sur l’excellent parcours du défenseur des Glasgow Rangers, Bougherra, durant cette année 2010, il est d’ailleurs le mieux placé pour situer cette autre distinction, lui, qui a tenu à préciser que cette année «2010 a été une très belle année pour moi. C’était extraordinaire, aussi bien avec l’Equipe nationale qu’avec mon club les Glasgow Rangers. Il ne faut pas oublier, poursuit Madjid, que cette année a été également «très belle pour mes coéquipiers de la sélection avec notre qualification au Mondial que nous devons d’ailleurs à nos chers supporters et à tout le peuple algérien».
Chez les dames, la brillante étoile montante du judo national, médaillée de bronze aux Mondiaux juniors et double championne d’Afrique seniors dans les catégories (+78 kg) et en open, la jeune Asselah (20 ans) a devancé lors de ce sondage APS, la prometteuse athlète du 800 m, Zahra Bouras, championne d’Afrique sur la distance à Nairobi. Quant à la 3e place, elle est revenue à Ilhem Eldjou, championne d’Afrique de karaté à Cape Town en Afrique du Sud.
Très contente de cette distinction, la judokate Asselah déclara toute fière: «C’est le fruit des efforts et des sacrifices que j’ai consentis tout au long de l’année et il est donc tout à fait logique que je sois très heureuse d’avoir été ainsi récompensée.» Pour sa part, Abderrahmane Anou (19 ans), athlète spécialiste du 1500 m, a été récompensé par le prix Mokhtar-Chergui du meilleur espoir de l’année.
Abderrahmane Anou a été sacré vice-champion du monde de la distance, en juillet dernier, à Moncton (Canada).Sur le plan collectif, l’Entente de Sétif a reçu la distinction de la meilleure équipe de l’année. Le prix Abdallah-Benyekhlef. Une distinction qui témoigne, une fois de plus, de toute la régularité de cette formidable équipe sétifienne tout au long de l’année et ce, aussi bien sur le plan national, régional que continental.
Par ailleurs, le président de la Fédération algérienne de football (FAF), M.Mohamed Raouraoua a été élu «personnalité sportive» de l’année, dans ce sondage de l’APS, démontrant ainsi toute la dimension de la gestion du premier responsable du football algérien. Très «collectif» dans son esprit, Raouraoua prend cette distinction comme un «hommage qui, en vérité est celui de tous ceux qui ont contribué, à l’ombre ou à mes côtés, notamment le président de la République, le ministre de la Jeunesse et des Sports et l’ensemble des structures concernées par le football, ainsi que le staff technique et les supporters, aux performances réalisées par le football en Algérie», tout en espérant «d’autres résultats durant les années à venir».
Un Prix spécial a été également décerné, lundi soir, lors du sondage APS à l’ex- entraîneur de la sélection algérienne de football, Rabah Saâdane, qui a été ainsi honoré pour ses performances à la tête des Verts, notamment pour cette «superbe» et retentissante qualification au Mondial 2010, après 24 ans d’absence. (L’Expression-19.01.2011.)

 

 image

**Franck Ribery et le championat de la Bundesliga

La vedette du club allemand, Franck Ribery, a refusé de revenir sur ce que l’équipe de France a vécu en Afrique du Sud, indiquant que cette affaire fait partie du passé et que ça ne rime à rien d’en parler. Et pour cause, Ribery a déclaré : « Ce qui est fait est fait, mais ca ne rime à rien d’en parler à chaque fois », mais il a affirmé que tous les événements qu’il a passés lui ont permis d’apprendre et lui seront bénéfiques dans l’avenir. Lors de sa visite à Doha, en compagnie de son club le  Bayern Munich,  pour y effectuer la préparation pour la deuxième phase de la Bundesliga, Ribery a révélé à Echorouk que le Championnat allemand est devenu la destination prisée pour les professionnels algériens, surtout qu’il convient pour la plupart d’entre eux. L’international français a indiqué que ce championnat n’est pas différent des autres Championnats européens, qui sont très suivis, tels que la « Ligua » en Espagne et la « Premier League » en Angleterre. Il a insinué qu’il connaît quelques professionnels algériens, sans pour autant citer leurs noms, surtout qu’il les a  déjà affrontés à maintes reprises.Juste après le match amical disputé par son club face à  l’équipe El Ouakra  du Qatar, dans le cadre de la préparation de l’équipe bavaroise, Franck Ribery a déclaré aux journaux allemands Bild  et  Spiegel qu’il vise à remporter la Champion’s league européenne la saison en cours, surtout que son club se trouve en bonne position pour remporter le championnat, qui lui échappe depuis belle lurette. Ainsi, le bavarois d’adoption, Ribery, a déclaré qu’il aime remporter des titres et est content pour les réalisations accomplies par son club. Ribery croit dur comme fer qu’il remportera trois titres cette saison et réaliser ainsi son premier triplé avec le club bavarois. L’international français a tout de même avoué que la compétition est ardue cette saison, notamment au vue de l’écart existant entre son club, qui occupe la cinquième place et le leader, Burussia Durtmund, mais cela n’est pas utopique.Franck Ribery a révélé qu’il était très affecté d’avoir raté la finale,la saison dernière, qu’ils ont perdue face à l’Inter-Milan. Selon lui, il aurait aimé jouer la partie afin d’apporter l’aide escomptée à son club, mais c’est ça le football.Quant au match face à l’Inter, et qui rentre dans le cadre des huitièmes de finale de la Ligue des champions européenne, Ribery a réfuté que cette partie soit une revanche. Franck a ajouté que tous les matchs ont leurs particularités. Il a affirmé que le Bayern pense sérieusement à décrocher ce titre et ne pas refaire les mêmes erreurs de la saison dernière.Ribery a révélé que son club est lui aussi favori dans cette compétition et ce au vu des résultats qu’il a obtenus dans les groupes. En effet, le club allemand « Bayern Munchen » n’a perdu qu’un seul match et cette défaite est survenue dans les dernières minutes. Ainsi, il abordera ce match avec la ferme intention de le remporter.. (Echorouk-22.01.2011.)

 

      Juste après le match amical disputé par son club face à  l’équipe El Ouakra  du Qatar, dans le cadre de la préparation de l’équipe bavaroise, Franck Ribery a déclaré aux journaux allemands Bild  et  Spiegel qu’il vise à remporter la Champion’s league européenne la saison en cours, surtout que son club se trouve en bonne position pour remporter le championnat, qui lui échappe depuis belle lurette. Ainsi, le bavarois d’adoption, Ribery, a déclaré qu’il aime remporter des titres et est content pour les réalisations accomplies par son club. Ribery croit dur comme fer qu’il remportera trois titres cette saison et réaliser ainsi son premier triplé avec le club bavarois. L’international français a tout de même avoué que la compétition est ardue cette saison, notamment au vue de l’écart existant entre son club, qui occupe la cinquième place et le leader, Burussia Durtmund, mais cela n’est pas utopique.Franck Ribery a révélé qu’il était très affecté d’avoir raté la finale,la saison dernière, qu’ils ont perdue face à l’Inter-Milan. Selon lui, il aurait aimé jouer la partie afin d’apporter l’aide escomptée à son club, mais c’est ça le football.Quant au match face à l’Inter, et qui rentre dans le cadre des huitièmes de finale de la Ligue des champions européenne, Ribery a réfuté que cette partie soit une revanche. Franck a ajouté que tous les matchs ont leurs particularités. Il a affirmé que le Bayern pense sérieusement à décrocher ce titre et ne pas refaire les mêmes erreurs de la saison dernière.Ribery a révélé que son club est lui aussi favori dans cette compétition et ce au vu des résultats qu’il a obtenus dans les groupes. En effet, le club allemand « Bayern Munchen » n’a perdu qu’un seul match et cette défaite est survenue dans les dernières minutes. Ainsi, il abordera ce match avec la ferme intention de le remporter.. (Echorouk-22.01.2011.)

 **MONDIAL 2011 DE HANDBALL
L’Algérie a frôlé l’exploit
 

Pour le compte de son premier match de classement livré avant-hier à Skovde (Suède), et cela face à la Corée du Sud, le Sept national a malheureusement été défait après prolongations sur le score de 24-29.

Ainsi, à l’occasion de cette seconde phase appelée «Coupe du Président», réservée durant ce Mondial 2011 aux nations ayant achevé le premier tour au quatrième rang au sein de leurs groupes respectifs, les Verts ont concédé, samedi dernier, leur quatrième défaite en terre suédoise.
La sélection nationale de handball qui effectuait une nouvelle sortie pour une 13e place en cas de victoire face à son homologue de Corée du Sud, a malheureusement fait preuve d’un manque flagrant de fraîcheur physique, achevant le premier half avec pas moins de cinq buts de retard à la pause (12-17). Une dernière rencontre que craignait beaucoup d’ailleurs, à la veille de son déroulement, le coach national Salah Bouchekriou.
Un sélectionneur des Verts qui savait pertinemment aussi que la Corée du Sud allait constituer un autre très coriace adversaire à battre, d’autant plus que les Asiatiques s’étaient permis le luxe de contraindre au partage des points l’Argentine.
Pourtant, en seconde période de jeu, et alors que le Sept algérien était mené par 16-22 à la 45e minute, ce dernier a réussi à remonter son handicap en inscrivant la bagatelle de six buts. Un retour en force des coéquipiers de Tahar Labane, ponctué par une égalisation obtenue dans les dernières secondes (23-23), pour arracher le droit de jouer, par la suite, les prolongations.
Un extra-time qui allait être de trop, et surtout fatal pour les protégés du coach Salah Bouchekriou, puisque ces derniers craquèrent complètement en n’inscrivant qu’un seul but, alors que les Sud-Coréens trouvèrent six fois le chemin des filets.
Après cette défaite subie avant-hier face à la Corée du Sud, l’EN rencontrera ce lundi, toujours à Skovde, un autre pays d’Asie, en l’occurrence le Japon, et cela pour les 15e et 16e places. Un prochain et ultime adversaire que les protégés du sélectionneur national Bouchekriou avaient battu à deux reprises en matchs de préparation, avant le déroulement du Mondial suédois en cours. Rappelons enfin que l’Egypte et la Corée du Sud se rencontreront pour le trophée de la Coupe du Président, mais pour les 13e et 14e places au classement final de cette compétition. (L’Expression-24.01.2011.)

Handball : 22e Championnat du monde

Le bilan des Verts

1Les Algériens ont quitté le 22e Championnat du monde, en terminant le premier tour à la quatrième place synonyme d’une élimination précoce. En effet, tout le monde est unanime à dire que l’EN avait raté la qualification lors de la première journée face à la Serbie, où elle a perdu sur le score de 25 à 24, alors qu’elle avait largement la possibilité de gagner cette partie.
Après, face à la Croatie et au Danemark, ce n’était pas évident de gagner face aux grosse cylindrées de la petite balle ronde. Donc, l’Algérie a terminé le premier tour avec deux victoires face respectivement à la Roumanie et l’Australie.

 L’objectif de l’équipe nationale n’a pas été atteint, à savoir passer au deuxième tour. Décidément, à chaque tournoi continental, les même erreurs se répètent : la précipitation dans la montée de balle, perdre des balles bêtement, rater plusieurs buts et ne pas marquer les sept mètres. Tout cela est fatal dans le handball, où le principe du jeu est de marquer plus que l’adversaire.
Les camarades de Berkous n’ont pas pu faire mieux qu’en 2009 en Croatie, on est encore une fois sortis dès lepremier tour, la même chose du reste pour les autres nations arabe, à savoir la Tunisie, l’Égypte et Bahreïn….

 Serbie 25 – Algérie 24
L’EN diminue ses chances
de qualification
En perdant face à la Serbie dans les dernières minutes de la partie par le score de 25 à 24 (13-9 à mi-temps), l’équipe nationale a sérieusement hypothéqué ses chances de passer au deuxième tour, puisque pour se qualifier il faudra gagner au moins trois rencontres, alors qu’il y avait dans la poule de l’Algérie en plus de l’Australie et la Roumanie, deux puissances du handball mondial, à savoir le Danemark et la Croatie. De ce fait, les poulains de Bouchekriou ont pratiquement brûlé leur unique carte face à la Serbie.

Les buteurs
face à la Serbie :
Berkous (7 buts), Boultif, Berriah et Daouad (3 buts), Hamad (2buts), Cheikh, Zouaoui, Boudrali, Labane, Mokrani et Layadi (1 but).

Algérie 15 – Croatie 26
Une défaite attendue face au finaliste de la dernière édition
Contre la Croatie, le sept algérien a fait une excellente première mi-temps face au finaliste de la dernière édition. Les camarades de Boudrali ont même terminé le premier half à égalité de points (11 à 11), mais l’expérience et le métier des camarades de Ivano Balic ont fait la différence en seconde période, et c’est en toute logique que la Croatie a pris le dessus sur l’Algérie (26-15). Ce second revers a mis l’EN dos au mur, car pour se qualifier, ils doivent gagner tous les matchs qui restent face respectivement à la Roumanie, l’ogre danois et l’Australie, l’équipe la plus faible de la poule C.

Les buteurs Algériens
face à la Croatie :
Zouaoui Hamza (3 buts), Berkous Messaoud (4 buts), Boudrali Hichem, Laban Tahar (2 buts), Boultif (4 buts), Hamad (1 but), Mokrani (1but).

Roumanie 14 – Algérie 15
Première victoire
de l’Algérie au Mondial
Ce qu’a fait la Serbie face à l’Algérie lors du premier match a été réédité par l’EN face à la Roumanie, car on doit cette victoire à l’expérimenté Hamad, qui a délivré ses coéquipiers à la dernière seconde en inscrivant le but de la victoire, alors que le match se dirigea vers le score nul de quatorze partout (10-8 à la mi-temps pour la Roumanie). Cette rencontre a remis l’Algérie sur les rails, mais il fallait battre le Danemark et l’Australie pour passer, ce qui n’est pas une mince affaire, quand on sait que le Danemark est venu en Suède pour remporter le trophée.
Les buteurs face à la Roumanie : Berkous et Boultif (4 buts), Rahim et Labane (2 buts), Hamad, Layadi et Mokrani (1 but).

Danemark 26 – Algérie 19
L’Algérie officiellement éliminée
Cette défaite face à une équipe qui est classée parmi les meilleures du monde, a officialisée l’élimination de l’EN dans ce 22e Championnat du monde, comme d’ailleurs lors de la précédente édition en Croatie. En fait, et depuis le début de la partie, les Danois ont pris un écart sécurisant, surtout grâce au talent de l’excellent Hansen.
Ensuite, ils ont géré le match comme ils le voulaient, grâce à leur expérience  (16- 9 à  mi-temps). Il est vrai que le Danemark n’est pas le Danemark de 1995, où l’EN sous la houlette de Machou et Bouchekriou avait battu cette équipe. En effet, le Danemark des ces dernières années est en haut niveau, et aspire même à détrôner la France de son titre de champion du monde en Suède.

Les buteurs
face au Danemark
Boultif (5 buts), Berkous, Mokrani et Rahim (3 buts), Hamoud et Labane (2 buts), Zouaoui (1 but).

Algérie 27 – Australie 18
Une victoire qui permet à l’EN
de terminer à la 4e place
La victoire des camarades de Slahdji était prévisible du moment que l’adversaire du jour n’était pas d’un gros calibre. En fait, l’Australie est connue beaucoup plus pour le rugby, pas pour son handball, c’est pour cette raison que la victoire des Verts était acquise d’avance face à la plus faible formation de ce tournoi. Mais il reste tout de même que ce succès a permis à l’EN de terminer à la quatrième place de sa poule. Grace à cette 4e place, l’équipe nationale pourra disputer l’une des quatre places (13e à la 16e) à la Corée, au Japon et l’Égypte.

Les buteurs face
à la l’Australie
Berkous, et Hamoud (5 buts), Zouaoui (4 buts), Boudrali (3 buts), Daouad et Rahim (2 buts), Boultif (1 but).
L’Algérie, deuxième meilleur défense du premier tour. Ce qu’il faut retenir de ce Mondial, ou de la phase des poules, c’est que l’Algérie a terminé deuxième meilleure défense, en encaissant seulement  109 buts dans cinq matchs, alors que la France qui est la meilleure défense a encaissé 106 buts. Une satisfaction pour l’équipe de Bouchekriou qui renferme des défenseurs de haut niveau, contrairement aux attaquants qui ont failli à leur mission lors de ce championnat du monde, avec les ratages à répétition devant les buts adverses. La preuve, l’EN n’a inscrit que  100 buts, ce qui est peu par rapport aux grandes nations de handball qui ont inscrit une moyenne de 170 buts, comme le Danemark (181) et la France (159).
L’Algérie est le seul pays arabe
qui termine la phase des poules
avec deux victoires
Des quatre pays arabes engagés au 22e Championnat du monde de handball en Suède, à savoir l’Algérie, la Tunisie, l’Égypte et Bahreïn, seule l’Algérie a pu engranger quatre points lors des phases de poules, synonyme de deux victoires face respectivement à la Roumanie et l’Australie. Toujours est-il que les hommes de Bouchekriou auront pu faire mieux que ces deux succès, s’ils avaient battu la Serbie lors de la première journée, puisque la victoire était largement à leur portée.

Messaoud Berkous, meilleur
joueur de l’EN…
De l’avis de tous les spécialistes et des présents à Malmö et Lund, Messaoud  Berkous est le meilleur joueur de l’EN. En effet, Berkous (20 ans), la révélation de la CAN-2010 en Tunisie, a encore une fois fait parler de lui en championnat du monde en Suède, en étant tout simplement le meilleur joueur de son équipe lors de la phase des poules. Une juste récompense pour ce dernier qui n’arrête pas de progresser d’un tournoi à un autre. Un joueur qui a fait ses premiers pas à Bethioua (Arzew), avant d’atterrir au GSP. Berkous Messaoud a une marge de progression très importante, et s’il continue de la sorte, il va sûrement décrocher un contrat professionnel. C’est tout le bien qu’on souhaite à cet excellent joueur.

…Et le meilleur buteur aussi
Non seulement Berkous fut le meilleur joueur de l’équipe nationale dans la phase des poules, mais il fut aussi le meilleur buteur avec 23 réalisations à son actif sur 58 shoots, soit une moyenne de 39% de réussite. Cependant, son meilleur match en nombre de buts marqués fut face à la Serbie, où il a inscrit sept réalisations, et face à l’Australie aussi (5 buts). Juste derrière, vient Sassi Boultif, le joueur d’Istres, qui a inscrit lors du premier tour, 17buts/35 shoots, soit 45% de réussite devant les buts adverses.

Match de classement :
Algérie 24- Corée 29
(après prolongations)
Les Algériens ratent le coche
Comme il fallait s’y attendre, la rencontre face à la Corée ne fut pas du tout facile, car les Coréens sont habitués à passer le premier tour et sont aussi d’un bon niveau, comme elle l’atteste la 11e place obtenue lors de la dernière édition en Croatie 2009.
Toujours est-il que la partie d’avant-hier a été en faveur de la Corée. En effet, ils ont pris le taureau par les cornes dès les première minutes de la partie en devançant l’Algérie par cinq points d’écart, et ce, jusqu’à la fin de la première période (12-17 à la mi-temps).
En seconde période, les Algériens ont refait les même erreurs du premier half,  en multipliant les ratages, mais dans les dix dernières minute du match, les camarades de Hamad ont profité de l’infériorité numérique des Coréens, car ils ont joué à quatre après la sortie de deux joueurs (2 mn). L’EN a pu renverser une situation compromise dans les dix dernière minutes de la partie, alors que le score était de 22 à 16 au profil de la Corée, les Algériens ont pu égaliser (22-22), ont terminé de ce fait la rencontre sur le score de 23 à 23.
Après ce score, il aura fallu départager les deux équipe par une prolongation de 2x5mn, mais les Verts ont été surpris par le retour en force des Asiatiques qui n’ont laissé aucune chance à leur adversaire, 26-23 à la fin de la première prolongation, et 29-24 à la fin de la deuxième prolongation et ainsi la fin du match. Après cette défaite, les Algériens croiseront le fer avec le Japon qui a perdu face à l’Égypte, pour la 15e et 16e place. (Liberté-24.01.2011.)
Cet après-midi :
14h30 : Égypte- Corée pour la 13e place.
16h30 : Algérie- Japon pour la 15e place.

 

*Foot: comment Bahreïn a été dupé par une fausse équipe togolaise

Les onze faux éperviers, photographiés le 7 septembre dernier.

 

Les onze faux éperviers, photographiés le 7 septembre dernier.

Neuf mois après la fusillade de Cabinda, où deux membres de l’encadrement de l’équipe de football togolaise avaient été tués avant l’ouverture de la CAN, les Éperviers font de nouveau les gros titres. Cette fois, pour une affaire de match truqué, sur fond de corruption. La rencontre a eu lieu le 7 septembre, au stade national Manama, fief de l’équipe de Bahreïn. La sélection bahreïnie, en pleine préparation pour le championnat d’Asie de l’ouest, bat tranquillement le Togo, 3-0 (tous les buts ici).

http://www.youtube.com/watch?v=GXEUx4aacA0&feature=player_embedded

Le lendemain, la Fédération internationale de football (Fifa), salue la victoire «impressionnante» des joueurs de Josef Hickersberger. Mais rapidement, les responsables de la fédération bahreïnie soupçonnent une arnaque et découvrent que leur adversaire n’était pas celui attendu.

«Le très mauvais jeu des Togolais nous a surpris, mais de là à penser que nous avions affaire à une fausse équipe…», soupire un officiel. Les adversaires «n’avaient pas la condition physique pour jouer un match pendant 90 minutes. C’était une pure perte de temps», renchérit le coach bahreïni. La véritable sélection togolaise, elle, revenait tout juste d’un match qualificatif au Botswana. En transit le 6 septembre à Lomé, elle était dans «l’impossibilité» totale d’être dans le même temps à Bahreïn, nous a confié son sélectionneur, le Français Thierry Froger.

«En l’absence du général, chacun prend des initiatives personnelles»

Mais alors, qui étaient les onze joueurs alignés au stade de Riffa? La fédération bahreïnie plaide la bonne foi, expliquant avoir organisé le match par le biais d’un agent agréé par la Fifa, avec lequel elle aurait déjà collaboré par le passé. Elle affirme aussi avoir échangé des courriers avec son homologue togolaise pour arranger les visas et le déplacement des joueurs. Le Guardian précise même qu’une liste initiale de vingt joueurs togolais (avec dates de naissance et numéros de passeports) avait été fournie, avant qu’un officiel ne dégaine 18 noms complètement différents, quelques minutes avant le coup d’envoi.

Du côté togolais, on joue également la surprise. «Nous n’avons envoyé aucun joueur à Bahreïn ; les joueurs qui ont pris part au match amical étaient totalement faux», affirme le général Seiyi Memene, président du comité intérimaire de la fédération togolaise (1). «Personne n’a jamais été informé d’un tel match. Nous allons mener les enquêtes pour démasquer tous ceux qui sont impliqués dans cette affaire», martèle sur Jeune Afrique Christophe Tchao, le ministre des sports.

La fédération togolaise, connue pour son fonctionnement erratique, est en plein foutoir depuis plusieurs mois. En décembre dernier, son président, le Colonel Rock Balakiyèm Gnassingbé, demi-frère de Faure, est écarté. Un comité intérimaire est mis en place, dirigé par Seiyi Memene. Mais comme euphémise Honoré Adontui, journaliste pour une chaîne togolaise, «en l’absence du général Memene, chacun prend des initiatives personnelles».

200.000 dollars

En l’occurrence, un membre de la fédération serait derrière ce match bidon. «Il devait décommander la rencontre, il ne l’a pas fait», explique Honoré Adontui. Ce genre de «dysfonctionnement» n’est pas nouveau. En août, l’ex-entraîneur des Éperviers, Bana Tchanilé, a été reconnu coupable d’avoir fait jouer à un tournoi au Caire une équipe de son centre de formation sous les couleurs nationales. Bilan: deux valises pour le faux Togo, battu par l’Egypte (0-7) et le Maroc (0-5).

Officiellement suspendu, Bana Tchanilé serait encore dans le circuit. «Il était dans le Golfe récemment», confie Dimas Dzikodo, patron du journal de Lomé «Le Forum de la semaine» et membre de la commission «médias» de la fédération togolaise. L’homme bénéficierait de nombreuses complicités au sein de la fédération. Il faut dire que la somme touchée côté togolais pour l’organisation de ce faux match amical – «200.000 dollars» selon Dzikodo – a de quoi aiguiser les appétits. Le journaliste précise même que l’équipe qui s’est déplacée au Bahreïn ne comptait aucun Togolais, mais des Nigériens.

Quant à la version officielle du général Memene, selon laquelle une enquête aurait été ouverte, Dimas Dzikodo s’avoue sceptique: «Il pourrait tout à fait demander à la fédération bahreïnie les noms des joueurs qui ont disputé le match du 7 septembre, ainsi que ceux du staff et de l’agent qui a organisé la rencontre. Mais il refuse de le faire…» La Fifa, quant à elle, déclare ne pas avoir ouvert d’enquête, dans la mesure où aucune plainte n’a été déposée. (Libération-16.09.2010.)

(1) Contacté à plusieurs reprises par Libération.fr, le comité provisoire de la fédération togolaise n’a pas retourné nos appels

***************** 

*JSK 1    El Ismailia  0

 Les Lions du Djurdjura confortent leur place de leader du groupe

Le club phare de la Kabylie a conforté sa place de leader du groupe « A » grâce à sa victoire face aux égyptiens d’Al Ismaïlia avec un but à zéro.La JSK avait bien entamé le match avec des occasions ratées, tantôt par Aoudia et tantôt par Yalaoui. Les Ismailis ont essayé de faire le jeu mais c’était peine perdue puisque les protégés de Geiger avaient bien occupé les espaces, et c’est sur ce sore vierge que la première mi-temps s’est terminée.De retour de la pause citron, le rythme de la rencontre avait baissé d’un cran. Les Ismailis ont été les plus entreprenants, ratant même plusieurs occasions de buts grâce aux arrêts décisifs du grand gardien Asselah. A 15 minutes de la fin du match, les kabyles ont essayé de déstabiliser les égyptiens en menant des attaques rapides sur les ailes. Ainsi, le coach Geiger a incorporé deux joueurs au même temps, à savoir Remache et Azuka à la place de Douicher et de Tedjar.

 

Les changements effectués par Geiger ont apporté leurs fruits, puisque à la 85eme de jeu, l’attaquant Azuka a réussi à mettre le ballon au fond des filets de l’excellent gardien égyptien. Ce but est venu de Remache, qui a effectué un centre sur la tête de l’attaquant Aoudia. Ce dernier a prit toute la défense égyptienne à contre-pied, et remet le ballon à Azuka, qui est venu de loin le botter et tromper la vigilance du gardien égyptien, signant le premier et l’unique but de la partie.

Avec cette victoire face aux Ismailis, la JSK conforte sa place de leader du groupe avec 13 unités au compteur, suivie par Al Ahly d’Égypte, Heartland le Nigérian et enfin El Isamilia d’Égypte. (Echorouk-11.09.2010.)

************ 

*L’arbitre de la finale du Mondial regrette de ne pas avoir vu rouge

Lors de sa remise de médaille après le match Espagne-Pays Bas, Howard Webb pouvait se targuer d’avoir accompli une double performance. Avoir cristallisé assez de huées pour couvrir le bruit jusque là ininterrompu des vuvuzelas, et avoir distribué le plus grand nombre de cartons lors d’une finale de Coupe du monde. 14 jaunes, dont deux pour le Batave Heitinga, mais pas un seul rouge direct.Critiques et controverses s’étaient abattues sur l’arbitre international, lui reprochant sa trop grande passivité face à la succession de gestes hérités en droite lignée du combat de rue. Webb a finalement décidé de s’en expliquer lors d’un entretien accordé au quotidien britannique The Guardian, n’avouant qu’un seul regret, celui de ne pas avoir expulsé Nigel de Jong.A chaque finale son geste de poète. La vidéo du coup de boule de Zidane s’est depuis fait voler la vedette sur Internet par le coup de semelle acrobatique du Hollandais volant. Viser la poitrine, toujours la poitrine. «Lors de la faute de de Jong, j’étais placé derrière Xabi Alonso (la victime, ndlr). J’ai bien vu que le pied était haut et le geste dangereux, mais je ne pouvais pas juger de la gravité de l’impact».*cliquer ici pour voir la vidéohttp://www.youtube.com/watch?v=J_QsFdszPQY&feature=player_embeddedUn simple carton jaune, et l’aveu de sa seule erreur d’arbitrage. «Ça méritait bien le carton rouge.» La pression qui entourait la finale n’a eu selon Webb aucune influence sur sa manière d’arbitrer: «J’avais bien conscience qu’un tel match représente le sommet de la carrière de tous ces joueurs, ainsi que de la mienne, mais je ne m’étais pas interdit d’expulser un joueur pour le seul motif que c’était une finale de Coupe du Monde.»Abattu après le match face au nombre de cartons distribués et la tension des 120 minutes, Howard Webb a tout de même reçu de nombreux encouragements et soutiens, certains même venant des Pays-Bas, finalistes malheureux. Thierry Roland rappellerait habilement que le Batave n’est pas rancunier. (Libération-26.08.2010.)************* *Hannachi salue l’accueil réservé à l’équipe de la JSK au Caire

 

 

Le président de la JSK,  M. Mohand-Chérif Hannachi, a salué l’accueil réservé à son équipe lors de son arrivée, mercredi après-midi, au Caire, pour disputer son quatrième match de poule de la Ligue des champions d’Afrique, dimanche, contre l’équipe égyptienne d’Al-Ahly. Dans une déclaration à l’APS, M. Hannachi a dit qu’il s’attendait à un tel accueil ; similaire à celui réservé à l’équipe d’Al-Ahly lors de son déplacement en Algérie, tout en souhaitant que le fair-play domine lors du match prévu entre les deux équipes. Il a affirmé que les responsables des deux équipes œuvraient pour un rapprochement entre les deux publics et les deux peuples frères, car le football est un jeu civilisé visant à rapprocher les peuples. Il a appelé les médias des deux pays à soutenir les efforts déployés pour que le match se déroule dans les meilleures conditions.
Concernant la prochaine rencontre, M. Hannachi a souligné que c’est un match comme les autres et que toutes les équipes du groupe jouent pour se qualifier à la demi-finale, précisant que son équipe tentera de revenir avec un résultat positif, pour honorer le football algérien. Pour sa part, l’entraîneur suisse de la JSK, Alain Geiger, a estimé qu’il n’y a pas de match facile dans ce groupe, soulignant que les canaris allaient peser de tou leur poids durant cette rencontre afin de réaliser un bon résultat au Caire. Il a ajouté que l’équipe allait entamer la rencontre dans de très bonnes dispositions, étant première de son groupe avec 9 points en trois matches.
Il a précisé que la JSK ne se contentera pas de défendre face au Al-ahly, qui sera forcément très offensif, elle essayera de se créer des occasions de marquer, soulignant que “la meilleure défense c’est l’attaque”. Concernant la composition de l’équipe, il a indiqué qu’il restait encore quatre séances d’entraînement afin de déterminer les joueurs les plus en forme avant d’arrêter la liste définitive, exprimant son optimisme quant au résultat de cette rencontre. la JS Kabylie est arrivée mercredi au Caire avec une délégation conduite par le président du club, Mohand-Chérif Hannachi, et comptant 34 membres, dont 23 joueurs, les membres du staff technique et administratif, un représentant de la Fédération algérienne de football (FAF), ainsi que des représentants de la presse sportive nationale. La délégation algérienne s’est directement rendue à son hôtel, situé à proximité du stade du Caire, sous un important dispositif de sécurité. La JSK a effectué, dans la soirée, après la rupture du jeûne, une première séance d’entraînement. Une séance d’entraînement par jour après la rupture du jeûne a été programmée en prévision de la rencontre prévue demain. La JS Kabylie, qui s’est imposée lors du match aller à Tizi Ouzou face au
Al-ahly du Caire sur le score de 1 à 0, est leader du groupe B avec 9 pts, après trois matches.

L’Ittihad Djeddah courtise Djabou : Ziaya et Boudebouz rassurent Saâdane
Selon des journaux saoudiens, l’Ittihad Djeddah serait intéressé par les services du lutin sétifien Abdelmoumen Djabou. Outre Lazhar Hadj Aïssa et Khaled Lemouchia que la direction du club de l’Ittihad voulaient en début de cet exercice, et qui insiste toujours pour l’enrôlement de l’un d’eux, les dirigeants de la formation saoudienne ont finalement jeté leur dévolu sur l’ancien meneur de jeu de l’USM El-Harrach qu’ils espèrent recruter, et ce, en remplacement de Mohamed Nour en disgrâce avec son entraîneur. Un vœu qui sera difficile à exaucer d’autant plus que le joueur, auteur d’un excellent début de saison avec son team, notamment en ligue des champions d’Afrique, reste un élément important dans l’échiquier du club sétifien, cette saison. Par ailleurs, après un premier but lors du match de la levée du rideau du championnat saoudien, qui a opposé l’Ittihad Djeddah face à Al-Ittifak, Abdelmalek Ziaya a récidivé, mercredi soir, en ouvrant la marque pour son équipe à l’occasion de la rencontre contre l’équipe de Najran.
En effet, l’ancien buteur attiré du club phare des Hauts-Plateaux a été l’auteur d’un but splendide d’un tir à ras de terre qui n’a laissé aucune chance au portier visiteur. Une réalisation qui a permis à son équipe de revenir dans le match après avoir éprouvé les pires difficultés pour débloquer la partie. Finalement, l’Ittihad s’est imposé par le score de deux buts à zéro. Une victoire qui permet au club de la capitale économique de l’Arabie saoudite de garder la tête du classement du championnat après trois journées du championnat.
Aussi, cette réalisation va libérer davantage l’enfant de Guelma lequel, pour rappel, a fait l’objet ces derniers temps des critiques de la presse local notamment après la piètre prestation qu’il avait fournie une semaine auparavant contre Al-Fayçali et durant lequelle il a été remplacé par son coach portugais, José Manuel. En outre, la nouvelle coqueluche des supporters algériens, en l’occurrence Riadh Boudebouz, s’est distingué pour sa part à la fin de la semaine, et ce, en dépit de la défaite de son équipe, Sochaux, devant la formation de Saint-Étienne dans le cadre de la troisième journée de ligue 1. Menés à la mi-temps par le score de 3 à 0, les Sochaliens se sont ressaisis au retour des vestiaires grâce à un but de l’international algérien avant de marquer un second but dans la foulée, une minute plus tard. Mais finalement, ce sont les Stéphanois qui s’imposent par 3 à 2. L’international algérien a fait son apparition sur le terrain à la mi-temps. Il a été l’auteur d’une excellente prestation puisque dès son entrée, il a pu donner un nouveau souffle, ce qui a permis à son équipe de réduire la marque et passer même tout près de l’égalisation. En tous cas, la forme éblouissante affichée par le jeune prodige algérien tombe à point nommé pour le séléctionneur national Rabah Saâdane, à quelques jours de la première sortie officielle dans le cadre des éliminatoires de la Can-2012, face à la Tanzanie.
Une rencontre qui aura lieu, pour rappel, au stade Mustapha-Tchaker de Blida. C’est le cas également pour Malik Ziaya, dont on nourrit beaucoup d’espoir sur lui afin de donner un plus à l’avant-garde des Verts ; le maillon faible des Fennecs depuis plusieurs mois. (Liberté-28.08.2010.)

*****************

*Ligue des champions d’Afrique

 

L’ESS bat sévèrement le Dynamos et se met à rêver…(3 à 0 )

L’ESS a fait renaitre l’espoir après sa large victoire (3 à 0), dimanche soir, acquise face à l’équipe du Dynamos FC pour le compte de la quatrième journée de la Ligue des champions d’Afrique (groupe A)

La première mi-temps de cette rencontre s’était soldée par un but à zéro, grâce à un coup-franc bien botté par Fahem Bouazza en plein lucarne.Le début de la seconde manche de ce match a failli être fatal pour le club des Hauts plateaux. Les zimbabwéens ont timidement dominé les premières minutes de cette manche et ont causé d’énormes problèmes aux Setifiens. D’ailleurs l’équipe du Dynamos a failli égaliser n’était-ce la vigilance du gardien Faouzi Chaouchi qui a sauvé sa cage d’un but tout fait.Mais, la rentrée en jeu du camérounais Ombane, et la sortie par un carton rouge d’un joueur Zimbabwéen, a donné du punch au milieu du terrain Setifiens qui était jusqu’à là désorganisé. L’attaque Setifienne s’était alors quelque peu réveillée en signant un second but par l’œuvre du même Fahem Bouazza (74e mn).Ghezali aggravera par la suite la marque par un 3ème but deux minutes plus tard,à la 76e minutes du jeu.Les coéquipiers de Hadj Aissa, dans les ultimes instants de la rencontre, ont continué leurs assauts sur les bois abverses et Delhoum a même failli corser l’addition à la 86ème min,utes de jeu.Avec cette victoire, l’entente de setif qui compte en son compteur quatre points, peut enfin se mettre à rêver pour sa qualification au carré d’As de la prestigieuse Ligue des champions d’Afrique. Le rêve est désormais permis pour l’équipe d’Ain El Fouara. (El Watan-28.08.2010.)

********

 

492 réponses à “33.Tous les Sports”

1 23 24 25
  1. 27 09 2016
    pr application (23:41:06) :

    Répondre

  2. 30 09 2016
    singapore pr application (21:43:19) :

    Répondre

  3. 1 10 2016
    pr application (23:07:33) :

    Répondre

  4. 20 10 2016
    apply pr (22:48:09) :

    Répondre

  5. 22 10 2016
    Ossie Prugh (09:01:06) :

    Hi there! This is kind of off topic but I need some help from an established blog. Is it very hard to set up your own blog? I’m not very techincal but I can figure things out pretty fast. I’m thinking about creating my own but I’m not sure where to begin. Do you have any ideas or suggestions? Appreciate it

    https://www.mii.ucla.edu/members/7649/profile

    Répondre

  6. 22 10 2016
    Noriko Prospero (15:21:04) :

    I really appreciate this post. I’ve been looking everywhere for this! Thank goodness I found it on Bing. You’ve made my day! Thx again!

    http://www.RNXjAvnzt9.com/RNXjAvnzt9

    Répondre

  7. 22 10 2016
    apply for pr (22:50:54) :

    Répondre

  8. 23 10 2016
    singapore permanent resident (22:28:25) :

    Répondre

  9. 26 10 2016
    apply for pr (00:00:21) :

    Great post here. Nice.

    http://www.prapplications.com.sg/

    Répondre

  10. 12 03 2017
    айфел парфюми (12:31:34) :

    This really answered my problem, thank you!

    https://eyfelparfum.tumblr.com/

    Répondre

  11. 13 03 2017
    Heather Yzquierdo (01:55:19) :

    Appreciate this post. Let me try it out.Also visit my web page … When To Call A Lawyer After A Car Accident

    http://www.RNXjAvnzt9.com/RNXjAvnzt9

    Répondre

  12. 21 03 2017
    айфел парфюм (17:48:01) :

    It’s hard to find knowledgeable people on this topic, but you sound like you know what you’re talking about! Thanks

    https://ayfel-parfum.alle.bg/

    Répondre

1 23 24 25

Répondre à Noriko Prospero Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




humain, trop humain! |
ACTUBUZZ BY GBA |
Quoi de neuf Cerise? |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ActuBlog etc...
| Badro
| ENTV, une Pose Café